En direct
Volume
Plateaux (37)
09.04.21
Écouter

Une émission proposée dans le cadre d’un partenariat des musées nationaux du XXe siècle des Alpes-Maritimes et de la Villa Arson, en collaboration avec *Duuu Radio, à l’occasion de l’exposition « De couleur et d’encre. Marc Chagall et les revues d’art», organisée par la RMN-GP, au musée national Marc Chagall à Nice, du 10 octobre au 26 avril 2021.

~ 14:30 - 16:00 / Plateau 1 : La Revue-pensée.
Discussion modérée par Sally Bonn et introduite par Gaïdig Lemarié, avec Ambre Gauthier, Marianne Le Morvan, Zahia Rahmani et Antonine Scali-Ringwald.

~ 17:00 - 18:30 / Plateau 2 : La Revue-objet.
Discussion modérée par Victoire Le Bars, avec Marie Boivent, Jean-Baptiste Delorme, Eric Mangion et Pierre Ponant.

Une émission réalisée en direct depuis le studio *Duuu situé Folie N4 au Parc de la Villette.

Partager
Facebook
Email
01/10
Université libre (3)
11.01.2017
47'28"
Poetry Night : Paris-New York
DOC!
Écouter

Je vais vous faire une lecture inédite, avec un chat.

Poetry Night : Paris-New York

Lecture à 6 voies avec Laura Boullic (FR), Antoine Dufeu (FR), Matt Longabucco (US), Pierre Paulin (FR), Théo Robine-Langlois (FR), Rachel Valinsky (US)

Tout à coup un signal plus sûr, mais qui n’apparaissait qu’un instant pour aussitôt s’abolir. (George Perec, Disparition)

Traçant des lignes de fuite, de dispersion, et d’effacement, des poètes lisent sur la disparition—de choses, de personnes, de phénomènes—et des états d’oubli et de perte qui y sont liés, où le langage s’attarde. Les lectures sont bilingues, en français et anglais.

Laura Boullic est poète, et édite les pages poésie de la revue Mouvement.
Antoine Dufeu est écrivain, traducteur, éditeur, enseignant et journaliste.
Matt Longabucco est l’auteur des chapbooks The Sober Day et Everybody Suffers. Il est co-fondateur de la bibliothèque indépendante Wendy’s Subway. Il enseigne à NYU et Bard et habite à Brooklyn.
Théo Robine-Langlois écrit sur internet, dans des revues, produit des expositions dans son atelier (A-frame) ou sur invitation, des émissions de radio avec Duuu* Radio et participe à une librairie indépendante Section7books. […] est son premier livre publié.
Pierre Paulin est artiste. Il écrit, traduit, et produit des éditions.
Rachel Valinsky est chercheuse, écrivaine, et traductrice basée à New York. Elle est co-fondatrice de la bibliothèque indépendante Wendy’s Subway.

- - - - - - - - - - - - - -

Lecture at 6 voices featuring Laura Boullic (FR), Antoine Dufeu (FR), Matt Longabucco (US), Pierre Paulin (FR), Théo Robine-Langlois (FR), Rachel Valinsky (US)

A sign, alas, that would last an instant only to vanish for good. (George Perec, A Void)

Tracing lines of flight, dispersal and erasure, poets read on disappearance—of things, people, phenomena—and its attendant states of forgetfulness and loss, in which language lingers. Readings are bilingual, in French and English.

Laura Boullic is a poet. She edits the poetry section of the journal Mouvement.
Antoine Dufeu is a writer, translator, publisher, professor, and journalist.
Matt Longabucco is the author of the chapbooks The Sober Day and Everybody Suffers. He is a co-founder of the independent library Wendy’s Subway. He teaches at NYU and Bard and lives in Brooklyn.
Théo Robine-Langlois writes on the internet, in journals, produces exhibitions in his studio (A-Frame) or upon invitation radio shows with Duuu*, and contributes to a independant bookshop Section7Books. […] is a first published book.
Pierre Paulin is an artist. He writes, he translates and produces books.
Rachel Valinsky is an independent curator, writer, and translator based in Brooklyn, New York. She is a co-founder of the independent library Wendy’s Subway.

In the framework of the Université Libre at DOC!
Wednesday, january 11, 2017 at DOC! - Espace Galop

Dans le cadre de l’Université Libre de DOC!
Mercredi 11 janvier 2017 au DOC! Espace Galop

- - - - - - - - - - - - - -

In the framework of the Université Libre at DOC!
Wednesday, january 11, 2017 at DOC! - Espace Galop

Partager
Facebook
Email
02/10
Lire (61)
05.12.2018
11'27"
Femmes du Piémont : Anna
Revue Incise
Écouter

Notre mère a fait une mauvaise vie. Elle est morte à quarante-deux ans. Ah c’était une personne peu chanceuse.

REVUE INCISE 2018

L’écrivain et partisan piémontais Nuto Revelli réalisa des entretiens dans les années 1960-1970 avec des femmes du Piémont — magnifique travail de récolte paru en Italie en 1985 et jamais traduit : L’anello forte. Les femmes dont on va entendre les vies sont nées au tournant du siècle, quand le « populaire » prend la consistance imaginaire qu’on lui connaît aujourd’hui et dont elles témoignent après coup. Car ces hommes et ces femmes des montagnes au début du XXe siècle ont eu des existences d’une âpreté que nous avons du mal à imaginer aujourd’hui, nous qui vivons après la grande modernisation des années 1950-1960. Et les femmes en particulier, comme on l’entendra.

#1 Anna (11’27)
#2 Caterina (8’36)
#3 Paola (10’20)

Revue Incise est une revue de pensée critique qui prend la parole depuis le théâtre, qui est éditée par le Théâtre de Gennevilliers, et qui travaille depuis sa création sur les catégories de la culture, et donc sur cette notion si complexe de « populaire ». La revue ouvre aujourd’hui le chantier de traduction de ce recueil sur plusieurs numéros. Les premiers entretiens traduits viennent de paraître dans le numéro 5 – en septembre 2018. *Duuu, camarades de Gennevilliers, ont invité Revue Incise à en lire quelques-uns. Voici les paroles de Anna, Caterina et Paola, lues respectivement par Constance Chlore, écrivain, Diletta Mansela, philosophe, traductrice et metteur en scène, et Diane Scott, critique et traductrice.

Émission enregistrée et réalisée au studio *Duuu par Julien Brulé et Gaspard Collin le mardi 6 novembre 2018

Liens externes
Partager
Facebook
Email
03/10
Concert (8)
21.01.2020
31'20"
Villette Phonique : ¡ we will woo !
*Duuu
Écouter

Ahora une canciones.
Mucho silencio ahora.
Una cancion que se llame no te dejo de querer … i can’t love you anymore.

¡ we will woo ! est un train lancé à toute vitesse entre l’Equateur et l’Europe. Premier arrêt : mélodies fraîchement coupées sur les plateaux andins, au pied du Cotopaxi. En fait non, c’est un bus, l’Express de Quito, conduit par Evelyne Pasquel (artiste et naturopathe équatorienne) et Norman Bambi (Carton Park, Juicy Panic), qui diffuse de la techno-kitchwa à sécher du maïs en plein hiver.

Les Inveftigations Phoniques, c’est un collectif qui regroupe des musicien·nes, artistes souvent, oniriques et expérimentaux toujours, qui explorent des voies multiples de création. En groupes, en solo ou dans des formes de collaborations ponctuelles, les Inveftigations Phoniques visent à produire une musique à tous les vents.

Une émission réalisée par Evelyne Pasquel, Norman Bamb en direct du studio *Duuu/FOLIE N4 vendredi 11 octobre 2019.
Technique : Julien Brulé, Martin Fauret, Léo Roche

Liens externes
Partager
Facebook
Email
04/10
Conduire la nuit (18)
07.06.2020
45'02"
Conduire la nuit #18 : Linden Dollars
Yannis Pérez, Ludovic Sauvage
Écouter

Night after night I cry
Night after night you’re never home
Night after night I get disappointed,
Cause i’m sick and tired of being alone (alone)

Conduire la nuit est un rendez-vous mensuel proposé par Yannis Pérez et Ludovic Sauvage.
Sous la forme d’épisodes, une sélection de titres musicaux s’enchaînent sur 45 minutes, proposant chaque mois une playlist à partir d’une situation donnée.
Si la situation de départ est toujours identique et donne son nom au projet, les couleurs et tonalités traversées varient et chaque épisode donne sa propre version de la virée en cours.

Conduire la nuit #18 : Linden Dollars

Tracklist :
Mountain View, Pye Corner Audio
I’m On Fire, Bruce Springsteen
Linden Dollars, James Ferraro
I Cry (Night after Night), The Egyptian Lover
God Hour, Babyfather
Blue Dream, Hype Williams
V.I.P. L.I.F.E., LX Sweat
This Magic Moment, Lou Reed
State Trooper, Bruce Springsteen
Summer Echoes, Sand Circles
9, Dean Blunt, Inga Copeland
Midnight City, Perla Blue
Bill Is Dead, The Fall

Une émission proposée par Yannis Pérez et Ludovic Sauvage.

Partager
Facebook
Email
05/10
Pièce (18)
19.09.2016
22'06"
Topologismes #3 : Iscles​
SILO
Écouter

Lorsque les machines sont en marches, les pistons poussent si fort qu’une odeur d’essence envahit tout l’espace, crachant leur tendre venin et scories sur la page vierge.

Topologismes (ou comment faire la topographie d’un espace et de ce qui s’y joue via une prise de parole).
Une proposition de SILO.

Silo est un collectif d’artistes pluridisciplinaires, un label de musique et une maison d’édition. Ses membres explorent les rapports entre son et espace, techniques d’édition anciennes et contemporaines. Silo tient son nom de l’immense cuve de béton située aux abords de l’ancienne cave coopérative viticole au sein de laquelle il se réunit une fois par an lors d’un mois dédié à l’expérimentation artistique.

Chaque samedi durant septembre, le collectif proposera sur les ondes numériques de *Duuu une pièce sonore hétérodoxe composée d’extraits des expérimentations acoustiques effectuées dans le silo, de lectures, de témoignages oraux et de paysages sonores.

Après s’être attaché à proposer une vision rétrospective de la cave coopérative et de l’histoire de son principal habitant, la troisième pièce radiophonique émanant de Silo s’installe dans le présent de sa résidence et donne à entendre une partie des créations réalisées. Cette troisième proposition esquisse un paysage brumeux et vaporeux, celui des contours incertains de l’expérimentation artistique et de la vie d’un groupe cherchant par lui-même à définir les modalités de son existence. L’auditeur y percevra peut-être l’émergence d’archipels individuels au creux d’une mer bercée et fouettée par le ressac, les vents et l’orage.

Une proposition de SILO.
Produit par Matthieu Reynaud, avec co-opera écrit et lu par Lou Maria Le Brusq et Igor Myrtille Meet King Tubby - In the Eternal World of Dub, de Igor Myrtille.
Participations musicales intra-silo de Fabien Ainardi, Milan Novak, Antoine Bachmann, Harold Barme et Matthieu Reynaud.

Partager
Facebook
Email
06/10
Plateaux (4)
09.06.2017
60'00"
Flower Pictures
*Duuu
Écouter

C’est clairement une fleur symbolique pour les jardiniers, plus de 35 000 variétiés, à part les orchidées je crois qu’il y a pas mieux (…) Même moi j’en suis assez amoureux.

Emission réalisée à l’occasion de l’exposition Flower Pictures
organisée par le FRAC Normandie Rouen au Jardin des plantes de Rouen
du 10 juin au 16 juillet 2017

Exposition avec Geneviève Cadieux, Hans-Peter Feldmann, Sanna Kannisto, Joachim Koester, Noé Nguyen, Jack Pierson, Etienne Pressager, Hugues Reip, Stefan Sehler, Magdi Senadji, Batia Suter, David Zérah

Conversation avec les jardiniers du Jardin des plantes de Rouen autour des oeuvres de l’exposition (0’52-18’31)

Sélection musicale : Moss garden de David Bowie et Brian Eno (18’32-25’02)

Entretien avec Joachim Koester autour des oeuvres Ghost Mantis (1) et Idolomantis Diabolica, 2015 (25’03-31’44)

Visite de l’exposition avec Véronique Souben, directrice du FRAC Normandie Rouen, et de Julien Goossens, directeur du Jardin des plantes de Rouen (31’45-48’50)

Plan de travail : La collection d’orchidée par Jeanne-Marie Vigarié, responsable des collections tropicales au Jardin des plantes de Rouen (48’51-58’07)

Sélection musicale : Jungle Riot de Skip & Die (58’08-62’)

Une émission réalisée par Loraine Baud et Simon Nicaise

Diffusion vendredi 9 juin 2017 à 18h30 dans le cadre du vernissage de l’exposition

au Jardin des plantes de Rouen
Pavillon 17ème, Rue Bésus, 76100 Rouen

Partager
Facebook
Email
07/10
Pièce (133)
11.04.2020
17'07"
Formes libres
Pierrick Mouton
Écouter

J’ai déjà lu une historie sur l’argile. En fait ça a été trouvé par des hommes préhistoriques. Avec l’argile ils faisaient des formes. Des formes un peu comme des couteaux. Ils se servaient de l’argile dure pour tuer leurs provisions.

- Comment t’as eu l’idée de faire cette forme là? - Je voulais faire quelque chose d’autre, mais en fait, j’ai raté ce que je voulais faire, alors je me suis aperçu que c’était une bonne idée ce que je faisais. - Et c’est de l’art pour toi ce que tu fais? - Oui pour moi c’est de l’art quand même!

Pendant les ateliers de céramique du mercredi, dans l’atelier de Charlotte Jankowski, des enfants échangent sur leur pratique, sur l’art et le monde qui les entourent. Un rendez-vous de travail, avec les mains, le corps et la parole : libre le plus possible.

Une proposition de Pierrick Mouton et Charlotte Jankowski
Tourné à l’atelier Charlotte Jankowski en septembre 2019
avec la participation de Paul, Joy, Livia, Milan, Ester, Marcia, Luna, et Luisa

Réalisation : Pierrick Mouton en co-production avec *Duuu radio
Extraits sonores :

  • Jean Jacques Perrey, The Amazing New Electronic Pop Sound of Jean Jacques Perrey, 1968
  • Alberto Giacometti, interview, 1962
  • Francis Bacon, peintre anglais, 1964
Partager
Facebook
Email
08/10
ForTune (5)
14.04.2020
96'24"
ForTune en confinement
Estelle Nabeyrat, Eva Barto
Écouter

C’est un véritable crève-coeur de ne pas pouvoir présenter votre pièce mais vous comprendrez bien que nous ne pouvons pas nous permettre de donner à manipuler une oeuvre susceptible de provoquer une contamination des visiteurs.

Avec Isabelle Alfonsi, Aurélien Catin, Ramiro Guerreiro, Antonio Grulli, Laura Huertas Millán, Grégory Jérome, Iris Lafon, Judith Lavagna, Loreto Martinez Troncoso & Elena Biserna, Pierre-Louis Rivière, Andrea Rodriguez Novoa, Barbara Sirieix, Kelly Sinnapah, Léa Vassal, Laure Vigna.

À raison d’un rendez-vous tous les deux mois et selon une liste de sujets, il accorde la parole à des invité.e.s venu.e.s parler et débattre des conditions de travail des (futur.e.s) travailleuses et travailleurs de l’art. L’émission entend aborder ouvertement un ensemble de problématiques liées à un milieu professionnel riche et complexe quoique peu fédéré puisque multiple, notamment en terme de statuts et de droits.

Pierre Louis Rivière (0.1’17 - 0.5’26)

Barbara Sirieix (0.5’27 - 0.7’14)

Laure Vigna ( 0.7’15 - 0.10’07)

Léa Vassal (0.10’08 - 0.16’23)

Kelly Sinnapah Mary (0.16’24 - 0.19’15)

Interlude musical

  • Soundscape, Hiroshi Yoshimura

Elena Biserna & Loreto Martinez Troncoso (0.20’11 - 0.27’05)

Laura Huertas Millan( 0.27.06 - 0.38’47)

Grégory Jérome (0.38’47- 0.45’05)
Central Vapeur Pro
Economie solidaire de l’art

Interlude musical

  • Soundscape, Hiroshi Yoshimura

Isabelle Alfonsi( 0.47.02 - 0.52.46)

Andrea Rodriguez Novoa (0.52.47-0.57’17)

Aurélien Catin (0.57’18 - 1.03.06)

Judith Lavagna (1.03’11 - 1.12’13)

Interlude musical
Four tet

Antonio Grulli (1.13.09- 1.18.18)

Ramiro Guerreiro (1.18.19 - 1.25’22)

interlude musical

  • Nothing, Kwesachu (feat. Tirzah)

Iris Lafon (1.26’33- 1.33’53)
Chateau Ephémère
Les espaces vides
La destruction des espaces vides

Musique de fin

  • Dear April, Franck Ocean

Une émission proposée par Eva Barto et Estelle Nabeyrat.
Jingle composé par Elisa Pône
Montage : Léo Roche
Première diffusion : samedi 4 avril 2020 à 14:00

Partager
Facebook
Email
09/10
Pièce (118)
31.10.2019
06'53"
Samantha Bohatsch : Core
Écouter

I become the witch. I become the slaughterer. I become the woman who pulls your hair. I become the tree they hanged you from. I become death. I become birth. I become everything and nothing.

Samantha Bohatsch

CORE, 2019
media mixtes : tissu, peinture murale, risographe, audio
(6”56)

CORE est une balade à travers les siècles, les bois et les lacs, pour atteindre les profondeurs de l’inconscient et les rêves. Samantha Bohatsch explore les modes de communication interpersonnelle internes et les voies de transmissions entre figures féminines. De grandes dames telles que la dite Venus de Monruz, découverte sur les rives du lac de Neuchâtel, les sorcières du Jura, Marie Madeleine et autres archétypes et ancêtres féminins entremêlent leurs voix qui semblent s’élever des mêmes entrailles. CORE traite de (re) naissance, de corps commutables et en constante évolution, la perte de repères et retrouver son chemin.

Les œuvres de Samantha Bohatsch évoquent les désirs et l’impossibilité de contact. Elles traitent de la communication de l’intimité, des pensées en circuit fermé, des modes d’expressions à l’ère digitale.

(EN)

CORE, 2019
mixed media: fabric, wall painting, risograph, audio (6:56 min)

CORE is a walk through centuries, through the woods and the lakes, reaching the depths of the unconscious and dreams. With her piece, Samantha Bohatsch dives into the eternal interpersonal communication and transmission channels of female figures. Great ladies such as the commonly named Venus of Monruz, excavated with her peers from the sites on the shore of lake Neuchâtel, the witches of the Jura, Maria Magdalena and other female ancestors and archetypes, intertwine like many internal voices that seem to immerge from the same entrails. CORE deals with (re)birth, everchanging and commutable bodies, the loss of landmarks and finding the way home.

Samantha Bohatsch’s pieces recall desires and impossibility of contact. Dealing with communication from the inside out, closed-circuit thoughts and expression modes in the digital age.

Partager
Facebook
Email
10/10
Mosaïque des Lexiques (5)
07.02.2020
79'13"
Nature du projet (2)
Les Laboratoires d'Aubervilliers
Écouter

Un cours dure 40 heures et permet l’obtention de 2 crédits. Les grades ECTS sont générés automatiquement selon les notes attribuées.

Avec Lydia Amarouche, Phoenix Atala, Etienne Charry, Françoise Goria, Antoinette Ohannessian, Camille Barjou avec douze étudiantes et étudiants de l’ÉSAD Grenoble•Valence, Pascal Poyet, Fabrice Villard accompagné de cinq élèves du CRR93- Conservatoire à Rayonnement Régional Aubervilliers-La Courneuve.

La Mosaïque des Lexiques, rendez-vous public mensuel, a lieu le premier vendredi de chaque mois aux Laboratoires d’Aubervilliers. Cette revue vivante rassemble un nombre variable de contributeur.trice.s afin de croiser les jargons, comparer les lexiques, les langues, multiplier les adresses. On y tâche de pointer ce qui, dans l’usage des mots, relie, différencie, sépare, rapproche, éloigne.

Au sommaire, peuvent se succéder un poème, un film, un exposé, une lecture croisée, des conversations préparées ou impromptues, un geste, un débat multilingue, des statistiques, des slogans, un slam, une traduction simultanée, un exercice de conjugaison, un discours en langue des signes, etc. Prétendus spécialistes et soi-disant amateurs se relaient pour traduire (d’une langue à l’autre ou à l’intérieur du français même), transcrire, interpréter.

En bref, on y cause, traduit, chante, danse, fête chaque fois le mois nouveau.

Réalisation, prise de son et montage : Julien Brulé
Écriture : Loraine Baud
Voix : Anissa Zidna
Enregistrements aux Laboratoires d’Aubervilliers le 7 février 2020.

Partager
Facebook
Email
Dernières émissions
Gennevilliers
Rendez-vous manqués
00
00
00
00