En direct
Volume

TNHCH (acronyme de The Night He Came Home) est un groupe de rock expérimental né à Rennes en 2013 sous l’impulsion de Corentin Canesson (guitares) et Arthur Beuvier (machines, synthétiseurs). Au départ davantage concentré sur la création de performances live imaginées dans le cadre de nombreuses manifestations artistiques locales, le duo est rejoint à Paris en 2016 par Damien Le Dévédec (basse, chant) et Tim Karbon (batterie, percussions). TNHCH est désormais renforcé par la présence de Maëla Bescond au chant lead, et leur son commence à osciller progressivement entre un trip-hop sous opioïdes et un post-rock mâtiné de guitares bruitistes et de batteries tribales. À l’issue d’une session intensive d’une semaine de composition et d’enregistrement simultanés, le groupe commence à dessiner les contours du projet « ULTRA », dont la sortie (toujours en indépendant) est prévue pour le 23 Octobre 2020.
Pour cet opus, toutes les paroles des morceaux sont issues de textes de la main de Rene Ricard. La réalisation des pochettes vinyles a quant à elle été confiée à une trentaine de plasticien-nes parmi les proches du groupe et autres figures fortes de la scène artistique contemporaine. Chacun.ne d’entre elle.ux a ainsi produit une série de dix pièces uniques.

Écouter
01.04.19
ForTune aux étudiant.e.s
Estelle Nabeyrat, Eva Barto
200'48"
ForTune (2)
ForTune (2)
01.04.19
Écouter

ForTune est une émission radio proposée par Eva Barto et Estelle Nabeyrat qui s’intéresse au monde de l’art en tant que monde du travail.

A raison d’un rendez-vous tous les deux mois et selon une liste de sujets, il accorde la parole à des invité.e.s venu.e.s parler et débattre des conditions de travail des (futur.e.s) travailleuses et travailleurs de l’art. L’émission entend aborder ouvertement un ensemble de problématiques liées à un milieu professionnel riche et complexe quoique peu fédéré puisque multiple, notamment en terme de statuts et de droits.

C’est un espace permettant à la fois de dresser un état des lieux des conditions de travail actuelles tout autant qu’un espace de partage des initiatives qui entendent informer et aider ces mêmes (futur.e.s) professionnell.e.s.

ForTune aux étudiant.e.s

Ce second rendez-vous est consacré aux différentes mobilisations et revendications qui animent actuellement les étudiant.e.s en art.

Après une introduction menée par Eva Barto sur les avancées et reculs en rapport avec les droits des artistes et auteur.e.s, des étudiant.e.s prennent la parole au sujet : de la hausse des droits d’inscriptions pour les étudiant.e.s extra-europén.ne.s, de la gouvernance au sein des établissements d’enseignements, du changements de statut des enseignants et des disparités entre écoles nationales et territoriales, des groupes et collectifs internes aux écoles qui s’organisent contre les inégalités et les abus, de la mise en place de relais à la parole, de la charte équité et de sa mise en place…

Avec Carla Adra, Nina André, Alexandre Ansel, Ethan Assouline, Capucine Duffour, Arthur Faraldi, Grégory Jérome, Jade Jouvin, Fanny Lallart, Lucille Léger, Elise Moreto, Vinciane Mandrin, Nabil Qerjij, Madeleine Sarais

(Université Paris 8-UFR arts, philosophie, esthétique; ENSAPC Cergy, ENSA Dijon, ENSA Limoges, ENSBA Lyon, ENSA Villa Arson)

Des étudiant.e.s en cinéma de Paris 8 mobilisé.e.s contre la hausse des frais d’inscriptions hors UE, la vidéo est visible ici

Arthur Faraldi nous parle de la mobilisation générale à Paris 8 et des actions menées par La régie et par le Carré rouge, du soutien du corps enseignant et des retours sur l’administration de l’université.
43’00

  • Page facebook La Régie

  • Nabil Querjij nous parle de la mobilisation des étudiants touchés par la hausse des frais et de l’impact sur leurs vies. De l’organisation au sein de Paris 8 cinéma pour produire cette vidéo (devenue virale).
    57’35

  • Les écoles supérieures d’art se divisent (Le Journal des Arts - n°471 - 20 janvier 2017)

  • Mathilde Dantec et Jean-Serge Sahll lisent un dialogue rédigé depuis l’Ecole Nationale Supérieure d’art de Dijon résumant les actuelles mobilisations.
    1.06’40

  • Extrait de Capucine Duffour et Jade Jouvin (ENSA Dijon)

Génèse
Changement de statut des enseignants et blocage des notations, mobilisation étudiante et actions diverses, mobilisation contre la hausse des frais qui touche aussi les écoles d’art.

1.15’08

  • Ethan Assouline (avec la collaboration de Fanny Chaillard et Lucille Leger) :
    Mobilisation des étudiant.e.s autour du processus de recrutement de la nouvelle direction et de la gouvernance à l’Ecole d’art de Cergy.
    1.21’00

Page facebook de Ecole à défendre
Groupe Afnor

#pause musicale

  • Carla Adra du post-diplôme de Lyon nous parle de ses initiatives sur la collectivité Ecole démarrées à l’Esad Reims avec un atelier performance/écriture et poursuivi à Lyon afin de contrer quelques problèmes liés à l’institution.
    1.38’00

  • Vinciane Mandrin et Nina André participent aux réunions organisées par Carla à travers leur collectif Cybersistas dont elles nous décrivent les activités.
    1.4’00

Extrait de la performance Postures par Vinciane et Nina
1.51’58

  • Page facebook des Cybersistas

  • Maison de l’Ecologie à Lyon

  • Labo NRV

  • Alexandre Ansel étudiant à la Villa Arson nous parle de son expérience au sein du groupe de travail de rédaction de la charte équité après la lecture d’une lettre rédigée collectivement. Il évoque le contexte de la Villa en rapport à ce travail, ses motivations personnelles, le cas concret du travail de rédaction et les retours de la nouvelle direction.
    2.07’00

  • Bell Hooks

  • La pédagogie de Paulo Freire

  • Charte éthique de la Villa Arson

  • Diffusion de l’extrait concocté par Elise Moreto et Madeleine Sarais de l’ENSA Limoges.

Revendications et actions conjointes à d’autres écoles. 2.22”41

Une émission proposée par Eva Barto et Estelle Nabeyrat enregistrée le 9 mars 2019 au studio *Duuu / Folie N4, Parc de la Villette.

Remerciements : l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux-arts de Lyon, Olga Rozenblum, Gallien Dejean, Sarah Tritz, Marie Preston, Jennifer Verraes, François Piron, Vanessa Desclaux, Gérald Petit.

00
00
00
00