En direct
Volume
Pourquoi lisons-nous (12)
16.04.21
Écouter

Que faire quand nous lisons un texte qui nous rebute, nous déplaît, nous hérisse ou nous scandalise ? Quand nous regardons un film, une série, une œuvre d’art dont les idées ou les messages sont aux antipodes des nôtres et/ou dont l’auteur·e, peut-être génial·e n’est pas fréquentable… ? Fermer le livre ou éteindre l’écran ?
Si l’on pouvait lire sans renoncer à son désaccord ? Lire en contestant, changeant, discutant, sabotant, dérivant, variant… Lire mais sans se soumettre.

Cette rencontre avec Sophie Rabau (enseignante-chercheuse en littérature à l’université de Paris 3-Sorbonne Nouvelle et auteur·e de L’Art d’assaisonner les textes et Carmen pour changer), Émilie Thomasson (étudiante de M2 en Lettres et Humanités à l’Université de Paris) et Christopher Alexander Kostritsky Gellert va interroger et interpoler ces textes en direct.


Manipulatrice de textes, auteure de B. Comme Homère, Carmen pour changer et L’Art d’assaisonner les textes (parus aux Éditions Anacharsis), Sophie Rabau est enseignante-chercheuse à l’Université Paris 3. Ne séparant pas théorie et pratique littéraire, elle explore la critique créative, cette lirécriture qui propose aux lecteurs et lectrices de faire l’expérience d’une insoumission face à l’autorité du texte littéraire.

Pourquoi lisons-nous est une enquête sur la lecture comme expérience. Cette enquête est menée à travers le recueil de témoignages de lecteur·trice·s divers.es ainsi qu’un cycle de forums animés par des universitaires, écrivain.e.s et d’artistes sur nos manières de lire et façons d’être. À l’instar du « texte ouvert » tel que le définit Lyn Hejinian, ici, la hiérarchie traditionnelle entre l’auteur et ses lecteurs·trice·s se dissout et se rééquilibre. Chaque témoin, chaque lecteur·trice, chaque universitaire, artiste et écrivain·e est une co-enquêteur·trice dans cette communauté d’expériences.

Ce cycle a été créé par Christopher Alexander Kostritsky Gellert, poète et artiste.
Une émission réalisée en partenariat avec le service Action culturelle & scientifique - Université de Paris, en direct depuis le studio *Duuu situé Folie N4 au Parc de la Villette.

Écouter
13.11.19
A Conversation with Athens : Myrto Katsimicha
Eric Stephany, hd.kepler.
55'19"
A conversation with (3)
A conversation with (3)
13.11.19
Écouter

on Tuesday June 25, 2019 at 7.30 pm
at Καφενειο « H Μουριά » Charilaou Trikoupi 87, Athens

In the spirit of La Bohème and following the tradition of Kafeneio talks, A Conversation with Athens is an intend to organize a new series of meetings gathering voices of the local art scene in Athens.

The conversations are held in English and host by Florent Frizet & Eric Stephany, two french artists currently living in Athens.

Myrto Katsimicha
Myrto Katsimicha (b. 1991, Athens) is a curator based in Athens, Greece. She holds a BA in Media, Communication and Culture from Panteion University of Social and Political Sciences, Athens (2012) and a MA in Curating the Contemporary from London Metropolitan University and the Whitechapel Gallery, London (2014). Her research interest lies within notions of collectivity and self-organisation within the arts and the points of convergence between independent art initiatives and institutions today. In 2017-18, she was the 12-month intern in the Adult & Academic Programs, Education Department at the Museum of Modern Art in New York. Within the framework of her internship she conducted field research on the independent art scene in Mexico City and later organized and moderated the public program “From Mexico City to New York: A conversation with Tamara Ibarra and Rachel Valinsky” on collaborative practices and the links between independent art practices and contemporary art institutions (MoMA, September 5, 2018).

Past curated projects: If I cannot bend, I will move, Snehta Residency, Athens (2019); Going Where We Come From, a performative walk in the neighbourhood of Kypseli conceived by artist Maëlle Gross and co-curated with Olivia Fahmy, Athens (2017); Things are left to become concrete, Snehta Residency, Athens (2016); Of other places, a series of film screenings at State of Concept, Athens (2015) and EXOTICA and 4 other cases of the self, co-curated with Fanny Nina Borel and Elisabetta Rabajoli at me Collectors room, Berlin (2014). She is a participant of the Critical Practices Program of Onassis AiR 2019-20.

00
00
00
00