En direct
Volume

TNHCH (acronyme de The Night He Came Home) est un groupe de rock expérimental né à Rennes en 2013 sous l’impulsion de Corentin Canesson (guitares) et Arthur Beuvier (machines, synthétiseurs). Au départ davantage concentré sur la création de performances live imaginées dans le cadre de nombreuses manifestations artistiques locales, le duo est rejoint à Paris en 2016 par Damien Le Dévédec (basse, chant) et Tim Karbon (batterie, percussions). TNHCH est désormais renforcé par la présence de Maëla Bescond au chant lead, et leur son commence à osciller progressivement entre un trip-hop sous opioïdes et un post-rock mâtiné de guitares bruitistes et de batteries tribales. À l’issue d’une session intensive d’une semaine de composition et d’enregistrement simultanés, le groupe commence à dessiner les contours du projet « ULTRA », dont la sortie (toujours en indépendant) est prévue pour le 23 Octobre 2020.
Pour cet opus, toutes les paroles des morceaux sont issues de textes de la main de Rene Ricard. La réalisation des pochettes vinyles a quant à elle été confiée à une trentaine de plasticien-nes parmi les proches du groupe et autres figures fortes de la scène artistique contemporaine. Chacun.ne d’entre elle.ux a ainsi produit une série de dix pièces uniques.

Écouter
10.06.20
Ombrer
Maxime Guitton, three:four records
61'57"
three:four mix (7)
three:four mix (7)
10.06.20
Écouter

Une proposition de Maxime Guitton / three:four records

  • Abschliessend (op. 22, book 61), Hanne Darboven (« Requiem », 2005, Hanne Darboven Stiftung)
  • Ricercar nell’ombra (excerpt), Emmanuel Holterbach with Blutwurst (« Ricercar nell’ombra », 2020, Another Timbre)
  • White’s SS , Gavin Bryars (« From Brussels with Love », 1980, Les Disques du Crépuscule)
  • Waltz, Steven Brown (« Music for Solo Piano », 1984, Another Side)
  • I’m Just a Human Being, Jill Kroesen (« Stop Vicious Cycles », 1982, Lovely Music)
  • The Jeweller, John Cale (« Slow Dazzle », 1975, Island)
  • Johnny’s Dead, Anthony Moore (« Out », 1976, Virgin)
  • We Will Meet Them Again, Virginia Astley (« A Bao A Qu » 10’, 1982, Why Fi)
  • Windy Outside, Blaine L. Reininger & Mikel Rouse (« Colorado Suite », 1984, Crammed Discs)
  • Land of My Dreams, Anna Domino (« East and West », 1984, Les Disques du Crépuscule)
  • The Hawk (El Gavilan), Mark Isham / Marianne Faithfull (« Trouble in Mind » OST, 1986, Island)
  • Weightless, Brian Eno, Daniel Lanois & Roger Eno (« Apollo. Atmospheres and Soundtracks », 1983, EG)

Une émission proposée par Maxime Guitton / three:four records

00
00
00
00