En direct
Volume

TNHCH (acronyme de The Night He Came Home) est un groupe de rock expérimental né à Rennes en 2013 sous l’impulsion de Corentin Canesson (guitares) et Arthur Beuvier (machines, synthétiseurs). Au départ davantage concentré sur la création de performances live imaginées dans le cadre de nombreuses manifestations artistiques locales, le duo est rejoint à Paris en 2016 par Damien Le Dévédec (basse, chant) et Tim Karbon (batterie, percussions). TNHCH est désormais renforcé par la présence de Maëla Bescond au chant lead, et leur son commence à osciller progressivement entre un trip-hop sous opioïdes et un post-rock mâtiné de guitares bruitistes et de batteries tribales. À l’issue d’une session intensive d’une semaine de composition et d’enregistrement simultanés, le groupe commence à dessiner les contours du projet « ULTRA », dont la sortie (toujours en indépendant) est prévue pour le 23 Octobre 2020.
Pour cet opus, toutes les paroles des morceaux sont issues de textes de la main de Rene Ricard. La réalisation des pochettes vinyles a quant à elle été confiée à une trentaine de plasticien-nes parmi les proches du groupe et autres figures fortes de la scène artistique contemporaine. Chacun.ne d’entre elle.ux a ainsi produit une série de dix pièces uniques.

Écouter
27.05.20
Déciller
Maxime Guitton, three:four records
82'00"
three:four mix (5)
three:four mix (5)
27.05.20
Écouter

Une proposition de Maxime Guitton / three:four records

Après avoir décéléré (Alentir), nous être posés (Suspendre), est peut-être venu le temps d’ouvrir grand les yeux. Ou plutôt les oreilles. Décillons.

  • Buried Wild Blind, Felt (« The Final Resting of The Ark » EP, 1987, Creation Records)
  • Beginning of The Heartbreak, Peter Gordon & Love of Life Orchestra (« Extended Niceties », 1980, Infidelity)
  • Double Heart, Robert Rental (« Double Heart / On Location » 7’’, 1980, Mute)
  • Beautiful Dreamer, Justine & The Victorian Punks (« Beautiful Dreamer / Still You » 12’’, 1979, Colette Is Dead Co. Ltd)
  • North Star, Robert Fripp (« Exposure », 1979, EG)
  • Play, Limpe Fuchs / Anima (« Via », 1987, Dom)
  • Shüffer , Inoyama Land (« Danzindan Pojidon », 1983, Yen Records)
  • The Signal, The Reds (« Stronger Silence », 1981, Stony Plain Records)
  • Hyperborea, Tangerine Dream (« Hyperborea », 1983, Virgin)
  • Sympathy and Acknowledgement, Mark Isham (« Vapor Drawings », 1983, Windham Hill Records)
  • Life in a Scotch Sitting Room, Vol.2, Episode 15, Ivor Cutler & Linda Hirst (« Privilege », 1983, Rough Trade)
  • Ivory, Jan Steele/Ziz! Ensemble (« Desert Island Dusks », 1986, Les Disques du Soleil et de l’Acier)
  • Zopf : Surface Tension (Where The Trees Meet The Sky), Simon Jeffes, performed by members of The Penguin Café Orchestra (« Music From The Penguin Café », 1976, Obscure Records)
  • Matters of Theory, The Lost Jockey (« The Lost Jockey », 1982, Les Disques du Crépuscule)
  • Experiences n°2 (Robert Wyatt), John Cage (« Voices and Instruments », 1976, Obscure Records)
  • Aria (Irma You Will Be Mine), Tom Phillips, Gavin Bryars & Fred Orton (« Irma », 1978, Obscure Records)
  • Multiple 12, Soft Verdict (Wim Mertens) - (« Vergessen », 1982, Les Disques du Crépuscule)
  • Melancholy Waltz, Brian Eno & Robert Fripp (« Music For Fans Vol. 1 », 1975, New Depression Music)

Une émission proposée par Maxime Guitton / three:four records

00
00
00
00