En direct
Volume
Plateaux (35)
22.02.21
Écouter

En écho à l’exposition Code is Law, présentée du 9.01.21 au 28.02.21 au Centre Wallonie-Bruxelles I Paris, imaginée par les commissaires Carine le Malet et Jean-Luc Soret, et dont le titre s’inspire d’un article de Lawrence Lessig qui a fait manifeste, la commissaire d’exposition et critique d’art Asli Seven s’entretiendra avec les artistes Antoine Bertin et Claire Williams, tous deux exposé.e.s à cette occasion, ainsi qu’avec Sébastien Lacomblez – du collectif TERRE – dont la trajectoire est présentée, en avant-première, sur les réseaux du Centre Wallonie Bruxelles. Il sera question de déjouer l’idée de l’apocalypse comme seul horizon possible en révélant par trois pratiques artistiques, différentes propositions sur les textures multi-échelles du monde vivant, et de développer une réflexion critique sur les outils sensoriels, techniques et linguistiques par lesquels nous construisons la réalité du monde au quotidien.

Avec : Antoine Bertin, Sébastien Lacomblez et Claire Williams en conversation avec Asli Seven

Une émission en direct du studio *Duuu, enregistrée le 22.02.21 en collaboration avec le Centre Wallonie-Bruxelles.

Écouter
30.04.20
Matthieu Saladin. European Crisis Time Capsule
Matthieu Saladin, Émile Ouroumov
15'12"
Chansons pour un ménage seul (1)
Chansons pour un ménage seul (1)
30.04.20
Écouter

Matthieu Saladin European Crisis Time Capsule, 2016
Version radiophonique : bande son issue de l’installation sonore.

La pièce European Crisis Time Capsule donne à entendre un ensemble de discours prononcés par les principaux acteurs politiques de la crise européenne de la dette souveraine, modulés par vocodeur, un logiciel de transformation vocale originairement utilisé par l’armée pour le codage et le décodage de messages envoyés sur de longues distances, puis popularisé dans les années 1970 par les musiques électroniques. Le titre de la pièce lui-même fait référence à une œuvre pour chœur du compositeur américain Alvin Lucier, North American Time Capsule (1967), où chaque interprète décrit le contexte culturel de l’époque tandis que sa voix est traitée par vocoder. Ici, les déclarations de José Manuel Durao Barroso, Mario Draghi, Jean-Claude Juncker, Christine Lagarde, Angela Merkel, Alexis Tsipras, parmi d’autres, sont tour à tour transformées électroniquement de telle sorte que chaque paramètre du logiciel vocal est indexé sur la courbe d’un indice renvoyant au discours source (croissance, inflation, taux de chômage, de pauvreté, de la dette publique, etc.).

Sous sa forme originale d’installation sonore, la diffusion était assurée par un dispositif audio publicitaire ayant la particularité d’utiliser la vitrine de l’espace d’exposition comme membrane de haut-parleur. Muni d’un détecteur de présence, le dispositif déclenchait un discours à chaque passage de piétons devant la vitrine de l’espace d’exposition, diffusé tant vers l’espace public qu’à l’intérieur de la galerie. A l’occasion de la présente diffusion radiophonique, les différents enregistrements de discours politiques et économiques ponctuent la grille journalière de la radio *Duuu, se substituant au rôle habituellement joué par les jingles sur les ondes hertziennes.

PROGRAMME DIFFUSÉ DANS LE CADRE DE « CHANSONS POUR MÉNAGE SEUL. UNE EXPOSITION RADIOPHONIQUE ET PANDÉMIQUE » (CUR. ÉMILE OUROUMOV)

00
00
00
00