En direct
Volume
Pourquoi lisons-nous (12)
16.04.21
Écouter

Que faire quand nous lisons un texte qui nous rebute, nous déplaît, nous hérisse ou nous scandalise ? Quand nous regardons un film, une série, une œuvre d’art dont les idées ou les messages sont aux antipodes des nôtres et/ou dont l’auteur·e, peut-être génial·e n’est pas fréquentable… ? Fermer le livre ou éteindre l’écran ?
Si l’on pouvait lire sans renoncer à son désaccord ? Lire en contestant, changeant, discutant, sabotant, dérivant, variant… Lire mais sans se soumettre.

Cette rencontre avec Sophie Rabau (enseignante-chercheuse en littérature à l’université de Paris 3-Sorbonne Nouvelle et auteur·e de L’Art d’assaisonner les textes et Carmen pour changer), Émilie Thomasson (étudiante de M2 en Lettres et Humanités à l’Université de Paris) et Christopher Alexander Kostritsky Gellert va interroger et interpoler ces textes en direct.


Manipulatrice de textes, auteure de B. Comme Homère, Carmen pour changer et L’Art d’assaisonner les textes (parus aux Éditions Anacharsis), Sophie Rabau est enseignante-chercheuse à l’Université Paris 3. Ne séparant pas théorie et pratique littéraire, elle explore la critique créative, cette lirécriture qui propose aux lecteurs et lectrices de faire l’expérience d’une insoumission face à l’autorité du texte littéraire.

Pourquoi lisons-nous est une enquête sur la lecture comme expérience. Cette enquête est menée à travers le recueil de témoignages de lecteur·trice·s divers.es ainsi qu’un cycle de forums animés par des universitaires, écrivain.e.s et d’artistes sur nos manières de lire et façons d’être. À l’instar du « texte ouvert » tel que le définit Lyn Hejinian, ici, la hiérarchie traditionnelle entre l’auteur et ses lecteurs·trice·s se dissout et se rééquilibre. Chaque témoin, chaque lecteur·trice, chaque universitaire, artiste et écrivain·e est une co-enquêteur·trice dans cette communauté d’expériences.

Ce cycle a été créé par Christopher Alexander Kostritsky Gellert, poète et artiste.
Une émission réalisée en partenariat avec le service Action culturelle & scientifique - Université de Paris, en direct depuis le studio *Duuu situé Folie N4 au Parc de la Villette.

Écouter
30.04.20
Le Mont Analogue
Émile Ouroumov, René Daumal
180'30"
Chansons pour un ménage seul (4)
Chansons pour un ménage seul (4)
30.04.20
Écouter

Le parcours de l’écrivain français René Daumal est aussi bref que surprenant. Décédé à l’âge de 36 ans, au sortir de la Deuxième Guerre mondiale, il n’a laissé qu’un corpus d’œuvres restreint, dont Le Mont Analogue est la conclusion remarquable (et pourtant restée inachevée). Sa curiosité et la soif d’un monde autre le poussent vers les études du sanskrit, la « métaphysique expérimentale » issue des enseignements ésotériques de Gurdjieff, mais aussi, à la recherche de l’« au-delà », vers un côtoiement fréquent des substances psychoactives. Le tétrachlorométhane fragilisera ses poumons, provoquant la tuberculose qui l’emportera en 1944.

Le Mont Analogue, quant à lui, est défini comme un « roman d’aventures alpines, non euclidiennes et symboliquement authentiques ». Il relate un voyage initiatique vers une dimension régie par un endémisme « spirituel », un univers délimité par les pentes d’un Mont sacré, caché à la vue par notre inaptitude à voir avec l’esprit. Puisque « nous savons a priori, en vertu des lois de l’analogie, qu’elle doit exister », une expédition est aussitôt entreprise à destination des antipodes, localisation pressentie de la montagne. Le petit groupe de grimpeurs, une fois arrivé à la base du sommet, découvre une société hiérarchisée autour de la figure du guide de haute montagne, vivant en harmonie avec la nature. L’escalade est entreprise et, pendant l’ascension, les protagonistes trouvent des « peradams », cristaux rarissimes et quasiment invisibles, symbolisant la laborieuse découverte de vérités sur le chemin spirituel.

Une proposition issue du projet curatorial « LE PRINCIPE GALÁPAGOS » (Maxime Bondu, Bénédicte le Pimpec, Gaël Grivet, Émile Ouroumov). Palais de Tokyo, Paris, 2013.

René Daumal. Le Mont Analogue, 1939-1944.
Roman inachevé | Unfinished novel. Éditions Gallimard, 1952
Lecture radiophonique par Sarah Chaumette, 2013
2h59’

PROGRAMME DIFFUSÉ DANS LE CADRE DE « CHANSONS POUR MÉNAGE SEUL. UNE EXPOSITION RADIOPHONIQUE ET PANDÉMIQUE » (CUR. ÉMILE OUROUMOV)

00
00
00
00