En direct
Volume
Pourquoi lisons-nous (12)
16.04.21
Écouter

Que faire quand nous lisons un texte qui nous rebute, nous déplaît, nous hérisse ou nous scandalise ? Quand nous regardons un film, une série, une œuvre d’art dont les idées ou les messages sont aux antipodes des nôtres et/ou dont l’auteur·e, peut-être génial·e n’est pas fréquentable… ? Fermer le livre ou éteindre l’écran ?
Si l’on pouvait lire sans renoncer à son désaccord ? Lire en contestant, changeant, discutant, sabotant, dérivant, variant… Lire mais sans se soumettre.

Cette rencontre avec Sophie Rabau (enseignante-chercheuse en littérature à l’université de Paris 3-Sorbonne Nouvelle et auteur·e de L’Art d’assaisonner les textes et Carmen pour changer), Émilie Thomasson (étudiante de M2 en Lettres et Humanités à l’Université de Paris) et Christopher Alexander Kostritsky Gellert va interroger et interpoler ces textes en direct.


Manipulatrice de textes, auteure de B. Comme Homère, Carmen pour changer et L’Art d’assaisonner les textes (parus aux Éditions Anacharsis), Sophie Rabau est enseignante-chercheuse à l’Université Paris 3. Ne séparant pas théorie et pratique littéraire, elle explore la critique créative, cette lirécriture qui propose aux lecteurs et lectrices de faire l’expérience d’une insoumission face à l’autorité du texte littéraire.

Pourquoi lisons-nous est une enquête sur la lecture comme expérience. Cette enquête est menée à travers le recueil de témoignages de lecteur·trice·s divers.es ainsi qu’un cycle de forums animés par des universitaires, écrivain.e.s et d’artistes sur nos manières de lire et façons d’être. À l’instar du « texte ouvert » tel que le définit Lyn Hejinian, ici, la hiérarchie traditionnelle entre l’auteur et ses lecteurs·trice·s se dissout et se rééquilibre. Chaque témoin, chaque lecteur·trice, chaque universitaire, artiste et écrivain·e est une co-enquêteur·trice dans cette communauté d’expériences.

Ce cycle a été créé par Christopher Alexander Kostritsky Gellert, poète et artiste.
Une émission réalisée en partenariat avec le service Action culturelle & scientifique - Université de Paris, en direct depuis le studio *Duuu situé Folie N4 au Parc de la Villette.

Écouter
01.03.17
Session Live #1 (Café de la Place)
*Duuu
124'18"
Plateaux (3)
Plateaux (3)
01.03.17
Écouter

Unité Radiophonique à Gennevilliers

SESSION LIVE #1 au Café de la Place, Gennevilliers
SAMEDI 28 JANVIER 2017 Cette session radiophonique en direct a été réalisée eu terme d’un workshop mené avec le studio Son/Espace de l’École Nationale Supérieure d’Art Paris-Cergy et l’école municipale Edouard Manet le 28 janvier 2017, depuis le café de la place à Gennevilliers.

Le workshop mené avec le Studio Son, Espace de l’École Nationale Supérieure d’Art Paris-Cergy (encadrement : Eric Maillet, Nicolas David) propose de travailler le son en relation à un terrain urbain et social donné : le territoire de Gennevilliers. Il réunit une dizaine d’étudiants de la classe préparatoire de l’école municipale Edouard Manet et de l’ENSAPC, qui sont amenés à travailler avec les habitants de Gennevilliers sur le territoire de la ville.

Les étudiants sont amenés à s’intéresser au territoire qu’ils traversent, et à produire une forme sonore par rapport à un espace donné. Les productions personnelles sont réalisées à partir de l’environnement de la ville, de l’architecture, des habitants. Ce workshop mêle apprentissage technique, travail de terrain et réalisation d’un projet personnel.

14h-17h : PARCOURS SONORE DANS LA VILLE
Au Conservatoire Edgar-Varèse, à l’Ecole municipale des Beaux-Arts/Galerie Edouard Manet, au Café de la Place et divers commerces (un plan du parcours sera disponible sur duuuradio.fr)

Présentation d’oeuvres sonores d’étudiants de l’ENSAPC, en partenariat avec le Studio Son/Espace : Eric Maillet et Nicolas David.

17-19h : SESSION RADIOPHONIQUE PUBLIQUE
Au Café de la Place, 7 place Jean Grandel, 92230 Gennevilliers

Pièces sonores et radiophoniques réalisées à Gennevilliers
Diffusion en direct sur *Duuu

Avec les étudiants de l’Ecole Nationale Supérieure d’Arts de Paris-Cergy : Cécile-Maï Delhomme, Paul Garcin, Ellen Hallégouët, Octave Magescas, Amo Vaccaria ; les élèves de la classe préparatoire de l’Ecole municipale des Beaux-Arts/Galerie Edouard Manet : Afi Agbokou, Sarah Boulassel, Julie Segmama, Léa Trenet ; les élèves de la classe allophone du collège François Truffaut d’Asnières : Fodé, Iman, Imane et Mariama.

00
00
00
00