En direct
Volume

TNHCH (acronyme de The Night He Came Home) est un groupe de rock expérimental né à Rennes en 2013 sous l’impulsion de Corentin Canesson (guitares) et Arthur Beuvier (machines, synthétiseurs). Au départ davantage concentré sur la création de performances live imaginées dans le cadre de nombreuses manifestations artistiques locales, le duo est rejoint à Paris en 2016 par Damien Le Dévédec (basse, chant) et Tim Karbon (batterie, percussions). TNHCH est désormais renforcé par la présence de Maëla Bescond au chant lead, et leur son commence à osciller progressivement entre un trip-hop sous opioïdes et un post-rock mâtiné de guitares bruitistes et de batteries tribales. À l’issue d’une session intensive d’une semaine de composition et d’enregistrement simultanés, le groupe commence à dessiner les contours du projet « ULTRA », dont la sortie (toujours en indépendant) est prévue pour le 23 Octobre 2020.
Pour cet opus, toutes les paroles des morceaux sont issues de textes de la main de Rene Ricard. La réalisation des pochettes vinyles a quant à elle été confiée à une trentaine de plasticien-nes parmi les proches du groupe et autres figures fortes de la scène artistique contemporaine. Chacun.ne d’entre elle.ux a ainsi produit une série de dix pièces uniques.

Écouter
12.09.20
Histoire de ma cité
Esther Laurent-Baroux, Némo Camus
50'23"
Pièce (173)
Pièce (173)
12.09.20
Écouter

55 ans et 1,7 km séparent l’enfance à Gennevilliers de Salah, Ali, Mohamed et Zohra passée à la cité de transit du Port, de celle de Yousra, Hugo et Sana qui grandissent aujourd’hui au Luth.

Ces deux générations, en portant un regard l’une sur l’autre, évoquent l’âge de l’enfance et ses enchantements, esquissant les traits d’une mémoire collective de ce morceau de banlieue marqué par l’histoire coloniale française.

À partir d’un recueil de textes intitulé « Vivre en cité de transit», écrit en 1983 par les élèves de la classe de CM2 de l’école du Port, Esther et Némo sont allés rencontrer des élèves aujourd’hui à l’école Diderot de la cité du Luth à Gennevilliers.

C’est ainsi que se déploie le cheminement de cette pièce : des enfants, issus pour la plupart d’une immigration dépassant le Maghreb, portent un regard et des mots sur les cités de transit, construites il y a 50 ans, à quelques centaines de mètres des HLM où ils grandissent.

Un documentaire sonore de Esther Laurent-Baroux & Némo Camus, sur une invitation de *Duuu à Gennevilliers.
Esther Laurent-Baroux, née en 1993, est diplômée de l’École Nationale Supérieure d’Arts de Paris Cergy (ENSAPC). 7 moments de danse (2018) est son premier film, et ouvre la voie à divers projets filmiques et radiophoniques.
Némo Camus, né en 1994, est étudiant au sein du Master Réalisation Radio de l’INSAS à Bruxelles. Après des études de cinéma et de sociologie, Histoire de ma cité, co-réalisé avec Esther Laurent-Baroux, est son premier documentaire sonore.

00
00
00
00