En direct
Volume
Les Voix de la Vallée (6)
02.02.23
Écouter

Les Voix de la Vallée #06 :
Laura Berlingo & François Chaignaud

Dans le cadre de l’exposition La Vallée de Fabrice Hyber, la Fondation Cartier invite Laura Berlingo, gynécologue obstétricienne, et François Chaignaud, danseur et chorégraphe, au programme de cours du soir Les Voix de la Vallée. Au sein de l’exposition, ils dialogueront en public afin d’éprouver les hypothèses proposées par Fabrice Hyber dans ses toiles.

Ce soir, prenant appui sur l’œuvre Je sais n° 5, Laura Berlingo et François Chaignaud passeront du savoir théorique à la connaissance pratique en reprenant la formule du poète Pierre Giquel : « On vous donne un corps, diffusez-le ! » et échangeront sur les thèmes de la danse, de la sexualité, de sa représentation et de l’exploration des potentiels du corps.

Prise de son : Elen Huynh, Paul Castillon, Antoine Bérenger

Écouter
11.04.18
Arnaud Dezoteux : Sous le soleil du Neubourg
*Duuu, Margaux Luchet
07'38"
Conversation (89)
Conversation (89)
11.04.18
Écouter

Sur l’invitation de l’équipe du 9ème prix Sciences Po pour l’art contemporain, *Duuu a sélectionné trois œuvres de l’exposition, basée cette année sur le thème de l’indifférence, et réalisé trois portraits radiophoniques.

Arnaud Dezoteux (1987) vit et travaille à Paris. Marqué par les questions de production et d’appropriation de la culture pop, son travail gravite autour des potentialités esthétiques et dramaturgiques des conditions de réalisation d’un film à l’heure du virtuel. Son outil de prédilection est le fond vert d’incrustation qu’il utilise fréquemment.

Le Prix Sciences Po pour l’art contemporain récompense chaque année depuis 2010 deux jeunes artistes émergents, de moins de 35 ans, travaillant en France. Il a une double vocation ; promouvoir la jeune création dans un lieu non conventionnel de la culture et fédérer étudiants et professionnels du milieu de la culture autour de l’art.

Produit de l’incertitude, de la méconnaissance, ou bien encore d’un sentiment d’impuissance face aux désordres de la société, l’indifférence est la manifestation d’un manque d’attention, de compréhension et d’empathie envers autrui. Que peut l’art face à la fragmentation de ces liens sociaux ? La rencontre entre l’artiste et ses publics autour de l’œuvre d’art peut-elle être un facteur de cohésion et contribuer à un meilleur dialogue ?

Une émission réalisée par Margaux Luchet en partenariat avec l’équipe du 9ème prix Sciences Po pour l’art contemporain.