En direct
Volume
Les Voix de la Vallée (6)
02.02.23
Écouter

Les Voix de la Vallée #06 :
Laura Berlingo & François Chaignaud

Dans le cadre de l’exposition La Vallée de Fabrice Hyber, la Fondation Cartier invite Laura Berlingo, gynécologue obstétricienne, et François Chaignaud, danseur et chorégraphe, au programme de cours du soir Les Voix de la Vallée. Au sein de l’exposition, ils dialogueront en public afin d’éprouver les hypothèses proposées par Fabrice Hyber dans ses toiles.

Ce soir, prenant appui sur l’œuvre Je sais n° 5, Laura Berlingo et François Chaignaud passeront du savoir théorique à la connaissance pratique en reprenant la formule du poète Pierre Giquel : « On vous donne un corps, diffusez-le ! » et échangeront sur les thèmes de la danse, de la sexualité, de sa représentation et de l’exploration des potentiels du corps.

Prise de son : Elen Huynh, Paul Castillon, Antoine Bérenger

Écouter
07.09.22
70% arte, 56% artesanía, 9% arte_lin
Fernanda Laguna, Inès Dahn
64'20"
Conversation (177)
Conversation (177)
07.09.22
Écouter

Qu’est-ce qu’un auteur, un cadeau, une œuvre d’art, un poème, un objet artisanal ou une marchandise ? Comment l’art peut avoir un effet dans des contextes ou l’économie semble tout expliquer ? Comment construire une idée d’auteur qui permette d’entremêler poésie et réalité ?
À l’occasion de sa visite à Paris pour son exposition individuelle à la Galerie Campoli Presti, Inès Dahn échange avec l’artiste argentine Fernanda Laguna sur son travail artistique et son écriture, mais aussi sur ses espaces d’art et son activisme dans le quartier de Villa Fiorito, dans la banlieue de Buenos Aires. Dans cette émission trilingue, nous discutons en anglais et nous partageons trois poèmes récemment traduits au français par Bertrand Rigaux, lus également en espagnol par l’artiste.

Fernanda Laguna (née en 1972, à Buenos Aires) est une artiste multidisciplinaire qui occupe différents sites de production, matériels et immatériels. Son espace d’art, libraire et magasin de cadeaux « Para vos… Norma Mía ! », son roman « El fuego entre nosotras », son école d’art « Belleza y Felicidad » précaire de Villa Fiorito, les t-shirts serigraphiés du collectif féministe Ni Una Menos Fiorito, ses peintures en cadre d’osier et ses dessins sont autant d’interphases permanentes entre l’art, la vie et une certaine forme de fantaisie. Face au modèle de l’artiste professionnel et bureaucratisé, elle remplace la croyance dans l’autorité de l’œuvre d’art polie et érudite par une approche intuitive, imaginative et engagé du rôle de l’artiste. Laguna a récemment eu une exposition personnelle au Drawing Center, à New York (2022). Laguna a également présenté une exposition à l’Institute for Contemporary Art de la Virginia Commonwealth University, à Richmond (2021). Son travail a fait partie de l’exposition Take Me (I’m yours) organisée par Christian Boltanski, Hans Ulrich Obrist et Chiara Parisi à la Villa Medici, Rome (2018) ; et Casa Tomada organisée par José Luis Blondet, Ruba Katrib et Candice Hopkins, SITE Santa Fe, NM, (2018).

Une émission réalisée par Paul Castillon
Lecture des textes en espagnol : Fernanda Laguna
Lecture des textes en français : Juliette Hage