En direct
Volume

En 1992 Mathias Augustyniak et Michaël Amzalag fondent M/M (Paris).
À l’occasion de leur double exposition D’un M/Musée à l’autre, au musée d’Orsay et au musée des Arts Décoratifs nous prendrons place le 23 octobre 2020 autour du plateau de *Duuu Radio à la Villette, pour le troisième numéro de Hors-Série. Le moment de discuter aussi de la sortie du Volume II de leur monographie M to M of M/M (Paris) publiée aux éditions Thames & Hudson.
À travers une conversation autour des rôles du designer graphique, nous déambulerons à travers vingt-cinq années de création de M/M (Paris).

Écouter
29.01.19
Vidéo Talk #2 : Bertrand Dezoteux
Laetitia Chauvin, Marie-Laure Lapeyrère
36'32"
Conversation (106)
Conversation (106)
29.01.19
Écouter

VIDEO TALK est un cycle de projections et de discussions conçu par Laetitia Chauvin et Marie-Laure Lapeyrère, au rythme d’une séance par mois programmée dans la salle Star Trek de Mains d’OEuvres. Alternant projection des films et discussions, chaque rencontre de VIDEO TALK menée en présence de l’artiste, se donne pour objectif de traverser l’oeuvre en profondeur et plus largement de questionner les pratiques actuelles de la vidéo dans l’art contemporain.

Séance #2 consacrée à Bertrand Dezoteux
En conversation avec Lionel Balouin (directeur de la Galerie Edouard Manet à Gennevilliers et commissaire de l’exposition de l’artiste en 2018)

Bertrand Dezoteux convoque dans ses films d’animation, empreints de science-fiction, une multitude de savoirs allant de l’anthropologie, la littérature, la bande dessinée en passant par l’art, la biologie, la science, l’informatique et autres domaines de connaissances. Loin des canons esthétiques de l’industrie du divertissement cinématographique et du jeu vidéo, ses films, à mi-chemin entre bricolage numérique et maladresse volontaire, mettent en exergue les conditions de création et d’apparition des images. Leur production artisanale et leur économie réduite évoquent une origine, une époque archaïque de l’animation qui n’est pas sans rappeler la tentation d’Andy Warhol de produire à l’intérieur de la Factory un cinéma qui avait pour modèle Hollywood. Ses objets visuels à la fois complexes et cocasses trouvent leur origine dans l’envie de créer des mondes. Il produit ainsi par assemblages, associations d’idées et montages, des récits décalés et anachroniques à l’imaginaire débridé et à l’humour singulier.

Bertrand Dezoteux
Né en 1982 à Bayonne, Bertrand Dezoteux vit entre Paris et Bayonne. Il est diplômé de la Haute École des arts du Rhin (Strasbourg) et du Fresnoy, Studio National des Arts contemporains (Tourcoing). Lauréat du prix Audi Talents, ses oeuvres ont fait l’objet de plusieurs présentations en France (Centre Pompidou, Palais de Tokyo à Paris, Frac Aquitaine, etc) et à l’international (New York Film Festival, Frieze London). En mars 2018, il est programmé au théâtre des Amandiers (Nanterre), puis en avril la galerie Édouard Manet (Gennevilliers) lui consacre une exposition personnelle. À la même période, il participe à l’exposition collective « Gravité Zéro » organisée aux Abattoirs (Toulouse).

Une émission proposée par Laetitia Chauvin et Marie-Laure Lapeyrère, avec Bertrand Dezoteux et Lionel Balouin, le dimanche 18 novembre 2018 à Mains d’Œuvres.

00
00
00
00