En direct
Volume
[woːks]
13.05.22
Écouter

Discussion radiophonique, soirée performative et Dj Set

ÉVÈNEMENT FACEBOOK

Avec :
Lauren Tortil
Anne Le Troter
Méryll Ampe
Anna Holveck
Johana Beaussart
▬ Anne-Lou Vicente & Raphaël Brunel
▬ CB0101

Pour ce premier format collectif et radiophonique de [woːks], Lauren Tortil laisse sa place d’intervieweuse à Anne-Lou Vicente & Raphaël Brunel pour rejoindre les artistes avec lesquelles elle s’est entretenue cette année : Anne Le Troter, Méryll Ampe, Anna Holveck et Johana Beaussart.
Le temps de cette soirée, à plusieurs voix autour d’une table ronde, iels discuteront des pratiques et espaces d’énonciation et d’écoute dans le champ des arts sonores et visuels. Il sera question de leur engagement en tant qu’artiste, du rapport qu’elles entretiennent avec le sonore et de tenter—sans écarter leur singularité—de dessiner un potentiel territoire commun.

Cet événement en plein air dans le Parc de la Villette, retransmis en direct sur *Duuu, sera rythmé et ponctué par un va-et-vient entre des discussions collectives et les créations sonores de chacune (performances, concert, lecture, etc.).
[woːks] est une série de rencontres entre deux artistes—Lauren Tortil et un·e invité·e de son choix—au sujet de l’art sonore. Qu’il s’agisse de manipuler la voix et ses sonorités, de capter ou fabriquer des sons, de construire des espaces acoustiques, etc., les démarches artistiques qui contribuent à sa définition sont plurielles. Avec le projet éditorial [woːks], il est alors question de works et de vox, de travail et de voix, de poser une voix sur un travail par le biais d’un entretien et d’une pièce sonore réalisée en collaboration.

Le projet est visible et audible sur le site www.wo-ks.com

▬▬▬▬▬
De 19:00 à minuit sur le parvis du studio
*Duuu Radio, Folie N4, Parc de la Villette, Paris 19e
Plan d’accès

Écouter
07.01.16
Nelly Maurel
Antonio Contador
51'04"
Flamme Parpaing (15)
Flamme Parpaing (15)
07.01.16
Écouter

En guise de récapitulatif de cette première série, une forte impression se dégage déjà ; le maelström des sujets traités renvoie à peu de choses : le trop/rien, l’épuisement des possibles via la répétition du même, le tragique/ le ridicule, la langue/ le langage comme relief/ aspérité de la pensée, l’affect/ le don comme lieu de l’attente. L’entame de la deuxième série se fera via le retour à la case départ : Manuel dos Santos Jorge – premier interviewé dans le cadre de ce projet – et moi réécouterons l’entretien du 22 mai 2013, et reviendrons sur les mots dits à cette occasion. Puis ça sera au tour d’Olga Lopez, d’Andrea de Paula, etc., le mode opératoire du retour éternel guidant Flamme parpaing jusqu’à extinction de la trame.

Merci Manuel, Olga, Andrea, Nuno, Miriam, Mattia, Tobias, Valentina, Antoine, Filipa, Marie, Dominique, Maeva, Julien, Miguel, Charlie et Nelly.

  • Induire en erreur, (5’16)
  • Ma brique me braque, (5’02)
  • Minuscule/Majuscule, (7’51)
  • Chez Balzac, (5’52)
  • Chez Artaud, (9’35)
  • Chez les Tarahumaras, (6’54)
  • L’équation indigène, (8’59)
  • 6 km en une demi-heure, (3’35)

Quinzième et dernier Flamme parpaing (1ère série), avec Nelly Maurel, enregistrée le 4 décembre 2015, chez elle, à Paris.
Une émission proposée par Antonio Contador.

00
00
00
00