En direct
Volume
Pièce (24)
24.09.21
Écouter

[Évènement plein air / Résidence]
Vendredi 24.09.21, 20:00 - 22:30, Folie P7 La Villette
Mix the voices – DJ Nuno Bernardino et Théo Robine-Langlois

Pendant une semaine, DJ Nuno Bernardino et Théo Robine-Langlois fusionnent leurs collections de vinyles de poésie sonore et de musique de club, pour aboutir à un live de DJ Nuno Bernardino vendredi 24 septembre.

Soirée en plein air. Entrée libre, bar sur place.
En direct et en réécoute sur duuuradio.fr
Folie P7, Parc de la Villette, Paris 19e
/!\ Évènement déplacé à la Folie P7 (Parc du Triangle) à proximité du Trabendo /!\

Écouter
04.05.21
Lire les médias
Christopher Alexander Kostritsky Gellert
102'05"
Pourquoi lisons-nous (13)
Pourquoi lisons-nous (13)
04.05.21
Écouter

Pourquoi lisons-nous #13
Lire les médias
Avec Yves Citton & Abigail Lang en conversation avec Christopher Alexander Kostritsky, Morgane Rebour et Julie Kristina Quénolle
et le service Action culturelle & scientifique - Université de Paris

« Lire les médias » est impossible. L’efficacité des médias tient à ce qu’ils agissent en deçà et au-delà de ce que nous identifions à l’activité de lecture. La notion de « coupe agentielle », forgée par la théoricienne écoféministe Karen Barad pour rendre compte de « l’enchevêtrement de la matière et du sens », nous aidera à comprendre pourquoi : les médias ne se contentent pas de parler des choses et des événements, ils les font ce qu’ils sont (pour nous). Ce sont les médias qui font que quelque chose matters (à la fois « a de l’importance » et « se matérialise »). En ce sens, les médias nous in-forment, ils nous « intrastructurent » par leur activité de mattering. Bien davantage que des objets à lire, ils nous fournissent nos moyens de percevoir et de faire sens. De ce fait même, « lire les médias » est simultanément impossible et indispensable. Cela implique une activité très particulière, qui n’a (presque) rien à voir avec le fait de lire le journal ou de regarder la télévision. Cette activité n’est pas seulement critique, analytique ou réflexive : elle requiert d’être proprement poétique, au sens où elle doit participer d’autres modalités de coupes agentielles.

Yves Citton est professeur de littérature et media à l’Université Paris 8, dans le département de littératures française et francophones, après avoir enseigné à l’Université Grenoble Alpes, à Sciences Po Paris, à New York University, à l’University of Pittsburgh et à l’Université de Genève, d’où il a reçu son doctorat en 1992. Il rêve de devenir archéologue des media quand il sera grand. En attendant, il co-dirige la revue Multitudes, dont les numéros anciens sont en accès libre sur Multitudes-Cairn. Il a longtemps animé une émission mensuelle sur Radio Campus Grenoble 90.8 FM, intitulée Zazirocratie, dont quelques enregistrements passés sont téléchargeables depuis ce site, et dont les podcasts récents sont disponibles sur le site de la radio.

Abigail Lang est maîtresse de conférences en littérature américaine et traduction à l’université de Paris et membre de l’équipe LARCA-UMR 8225. Avec Vincent Broqua et Olivier Brossard, elle anime le collectif Double Change qui organise des lectures de poésie bilingues depuis 2000, et le groupe de recherche Poets & Critics (2011-). Elle porte actuellement le projet collectif Archives sonores de poésie qui vise à inventorier, archiver, diffuser et analyser les fonds sonores et audiovisuels de poésie en langue française (IdEx 2021-2022). Traductrice de poésie anglophone en français, elle codirige avec Dominique Pasqualini la collection Motion Method Memory aux Presses du réel.

Pourquoi lisons-nous est une enquête sur la lecture comme expérience. Cette enquête est menée à travers le recueil de témoignages de lecteur·trice·s divers.es ainsi qu’un cycle de forums animés par des universitaires, écrivain.e.s et d’artistes sur nos manières de lire et façons d’être. À l’instar du « texte ouvert » tel que le définit Lyn Hejinian, ici, la hiérarchie traditionnelle entre l’auteur et ses lecteurs·trice·s se dissout et se rééquilibre. Chaque témoin, chaque lecteur·trice, chaque universitaire, artiste et écrivain·e est une co-enquêteur·trice dans cette communauté d’expériences.

Ce cycle a été créé par Christopher Alexander Kostritsky Gellert, poète et artiste.
Une émission réalisée en partenariat avec le service Action culturelle & scientifique - Université de Paris, réalisée en direct du studio *Duuu Folie N4 de la Villette, le 4 mai 2021.

Réalisation : Aline Gorisse et Léo Roche
Jingle : Juliette Sedes

00
00
00
00