En direct
Volume
Conversation
25.06.22
Écouter

Projections de films en plein-air + Entretiens radiophoniques Ateliers + Concert + Dj set
Une proposition de Victoire Le Bars

Evénement Facebook
▬▬▬▬▬
*Duuu Radio, Folie N4, Parc de la Villette, Paris 19e
Plan d’accès
▬▬▬▬▬
« Don’t let your imagination catch you » prononce d’une voix réconfortante le soigneur de Mike Tyson, Teddy Atlas, lorsqu’avant de monter sur le ring, le boxeur qu’on surnomme Kid Dynamite, s’effondre en larmes, pris par la peur. Ce jour-là, comme presque tous les autres, il gagnera son combat.
Ce programme réunit 4 films (pièce chorégraphique, série, longs et courts-métrages documentaires), dont la rencontre naît d’un thème commun et transversal, celui d’un sport de combat : la boxe anglaise. La pratique professionnelle et amateur, la résignation ou la résilience, la motivation inconditionnelle, le collectif, la chorégraphie, la colère, l’apprentissage et la rigueur arpentent les contours de ce sport davantage associé à la violence physique qu’à son caractère esthétique et bienfaiteur.

▬▬▬▬▬
VENDREDI 24 JUIN 19:00-00:00

19h : Entretien public avec Anthony Pinelli par Victoire Le Bars
20h : Projection de la série « La cour des grandes » d’Anthony Pinelli
21h : Concert D O R, La Ligne Bleue Records (Rap)
21h45 : Projection plein air de « K.O.K » de Régine Chopinot
22h30 : Entretien public avec Régine Chopinot par Victoire Le Bars
23h15 : Dj set
▬▬▬▬▬
SAMEDI 25 JUIN 18:00-00:00

18h : Atelier « Initiation à la boxe » avec l’équipe du club de Boxe Paris XI + DJ set de Bob Sleigh (Rap, Rnb, Soul)
20h : Projection de « Casse la distance » de Céline Loriente
20h30 : Entretien public avec Céline Loriente et Pascal Deux par Victoire Le Bars
21h45 : Projection de « Noble art » de Pascal Deux
23h15 : DJ set de Bob Sleigh (Rap, Rnb, Soul)

▬▬▬▬▬
INVITÉ.E.S

_ RÉGINE CHOPINOT est chorégraphe et danseuse.
Elle crée « K.O.K » en novembre 1988 à la Maison de la culture de La Rochelle, un ballet inspiré de la boxe, sport pour lequel elle se passionne à l’occasion de la diffusion d’émission de vulgarisation par Canal +, jeune chaîne codée à l’image créative. Fascinée tant par la gestuelle de ce sport que par les commentaires qui l’assimilent à la danse, Régine Chopinot entreprend de créer un spectacle à partir de cet univers.

_ ANTHONY PINELLI est auteur et réalisateur. Il a réalisé « La cour des grandes », en 2021, co-produit par ViceTV série documentaire en trois épisodes (22 minutes/épisode), sur la boxeuse professionnelle et membre de l’équipe de France multi-médaillée : Amina Zidani. Cette série s’appuie sur le travail des boxeuses et accompagne notamment le premier combat professionnel d’Amina Zidani.

_ PASCAL DEUX débute dans le cinéma sur « Vivement Dimanche » de François Truffaut. Après une carrière d’assistant réalisateur qui lui permet de collaborer avec de grands cinéastes comme Samuel Fuller ou Jacques Rivette, il se lance dans la réalisation. Entre 1996 et 2001, il réalise Noble Art, un documentaire tourné sur plusieurs années dans les coulisses du monde de la boxe. Ce film retrace l’ultime come-back d’un champion du monde déchu en proie à ses tourments intérieurs : Fabrice Bénichou. Sélectionné à Cannes dans la programmation Acid, il sort en salles en 2004.

_ CÉLINE LORIENTE bifurque vers la sociologie après des études littéraires à Paris. C’est au cours de ses travaux de recherche qu’elle s’initie à la démarche socio-filmique avant de se former à la réalisation de documentaires aux Ateliers Varan en 2022. Elle réalise un premier court métrage documentaire, « Casse la distance », sur le club de Boxe Paris XI.

_ DOR (à prononcer D-O-R) est un rappeur/chanteur vivant à Orléans. DOR se distingue par son mélange des langues : le français et l’espagnol. Dans ses textes, il cultive ses origines ibériques. Chacun de ses sons nous emmène dans un voyage coloré et plein de chaleur en Castille et Léon “au bord du Rio Frio”. Il est signé sur le label La Ligne Bleue Records.

_ BOB SLEIGH, DJ résident et membre des teams Rinse France & [re]sources depuis 2015 : UK Funky, Break, UK Techno, Dancehall ou Grime, ses sets proposent un panorama de la club music urbaine. Ils suggèrent également une volonté délibérée de décloisonner la fête en rapprochant styles et genres.

_ VICTOIRE LE BARS est boxeuse amatrice, designer et animatrice radio. Elle s‘intéresse d’abord au rapport que peut avoir la boxe anglaise qu’on surnomme « le Noble art » avec l’écriture et le langage. Pour ces deux soirées, qui mêlent art et sport, elle propose d’accueillir une chorégraphe et trois réalisateurs ainsi que des boxeurs pour des rencontres radiophoniques, des projections de films et des ateliers.

Avec le soutien de la Ville de Paris dans le cadre du festival FORMES OLYMPIQUES et de la Direction Régionale des Affaires Culturelles d’Île-de-France - Ministère de la Culture dans le cadre de l’Été culturel 2022.
En collaboration avec le Centre national de la danse – CND.

Écouter
04.05.21
Lire les médias
Christopher Alexander Kostritsky Gellert
102'05"
Pourquoi lisons-nous (13)
Pourquoi lisons-nous (13)
04.05.21
Écouter

Pourquoi lisons-nous #13
Lire les médias
Avec Yves Citton & Abigail Lang en conversation avec Christopher Alexander Kostritsky, Morgane Rebour et Julie Kristina Quénolle
et le service Action culturelle & scientifique - Université de Paris

« Lire les médias » est impossible. L’efficacité des médias tient à ce qu’ils agissent en deçà et au-delà de ce que nous identifions à l’activité de lecture. La notion de « coupe agentielle », forgée par la théoricienne écoféministe Karen Barad pour rendre compte de « l’enchevêtrement de la matière et du sens », nous aidera à comprendre pourquoi : les médias ne se contentent pas de parler des choses et des événements, ils les font ce qu’ils sont (pour nous). Ce sont les médias qui font que quelque chose matters (à la fois « a de l’importance » et « se matérialise »). En ce sens, les médias nous in-forment, ils nous « intrastructurent » par leur activité de mattering. Bien davantage que des objets à lire, ils nous fournissent nos moyens de percevoir et de faire sens. De ce fait même, « lire les médias » est simultanément impossible et indispensable. Cela implique une activité très particulière, qui n’a (presque) rien à voir avec le fait de lire le journal ou de regarder la télévision. Cette activité n’est pas seulement critique, analytique ou réflexive : elle requiert d’être proprement poétique, au sens où elle doit participer d’autres modalités de coupes agentielles.

Yves Citton est professeur de littérature et media à l’Université Paris 8, dans le département de littératures française et francophones, après avoir enseigné à l’Université Grenoble Alpes, à Sciences Po Paris, à New York University, à l’University of Pittsburgh et à l’Université de Genève, d’où il a reçu son doctorat en 1992. Il rêve de devenir archéologue des media quand il sera grand. En attendant, il co-dirige la revue Multitudes, dont les numéros anciens sont en accès libre sur Multitudes-Cairn. Il a longtemps animé une émission mensuelle sur Radio Campus Grenoble 90.8 FM, intitulée Zazirocratie, dont quelques enregistrements passés sont téléchargeables depuis ce site, et dont les podcasts récents sont disponibles sur le site de la radio.

Abigail Lang est maîtresse de conférences en littérature américaine et traduction à l’université de Paris et membre de l’équipe LARCA-UMR 8225. Avec Vincent Broqua et Olivier Brossard, elle anime le collectif Double Change qui organise des lectures de poésie bilingues depuis 2000, et le groupe de recherche Poets & Critics (2011-). Elle porte actuellement le projet collectif Archives sonores de poésie qui vise à inventorier, archiver, diffuser et analyser les fonds sonores et audiovisuels de poésie en langue française (IdEx 2021-2022). Traductrice de poésie anglophone en français, elle codirige avec Dominique Pasqualini la collection Motion Method Memory aux Presses du réel.

Pourquoi lisons-nous est une enquête sur la lecture comme expérience. Cette enquête est menée à travers le recueil de témoignages de lecteur·trice·s divers.es ainsi qu’un cycle de forums animés par des universitaires, écrivain.e.s et d’artistes sur nos manières de lire et façons d’être. À l’instar du « texte ouvert » tel que le définit Lyn Hejinian, ici, la hiérarchie traditionnelle entre l’auteur et ses lecteurs·trice·s se dissout et se rééquilibre. Chaque témoin, chaque lecteur·trice, chaque universitaire, artiste et écrivain·e est une co-enquêteur·trice dans cette communauté d’expériences.

Ce cycle a été créé par Christopher Alexander Kostritsky Gellert, poète et artiste.
Une émission réalisée en partenariat avec le service Action culturelle & scientifique - Université de Paris, réalisée en direct du studio *Duuu Folie N4 de la Villette, le 4 mai 2021.

Réalisation : Aline Gorisse et Léo Roche
Jingle : Juliette Sedes

00
00
00
00