En direct
Volume

TNHCH (acronyme de The Night He Came Home) est un groupe de rock expérimental né à Rennes en 2013 sous l’impulsion de Corentin Canesson (guitares) et Arthur Beuvier (machines, synthétiseurs). Au départ davantage concentré sur la création de performances live imaginées dans le cadre de nombreuses manifestations artistiques locales, le duo est rejoint à Paris en 2016 par Damien Le Dévédec (basse, chant) et Tim Karbon (batterie, percussions). TNHCH est désormais renforcé par la présence de Maëla Bescond au chant lead, et leur son commence à osciller progressivement entre un trip-hop sous opioïdes et un post-rock mâtiné de guitares bruitistes et de batteries tribales. À l’issue d’une session intensive d’une semaine de composition et d’enregistrement simultanés, le groupe commence à dessiner les contours du projet « ULTRA », dont la sortie (toujours en indépendant) est prévue pour le 23 Octobre 2020.
Pour cet opus, toutes les paroles des morceaux sont issues de textes de la main de Rene Ricard. La réalisation des pochettes vinyles a quant à elle été confiée à une trentaine de plasticien-nes parmi les proches du groupe et autres figures fortes de la scène artistique contemporaine. Chacun.ne d’entre elle.ux a ainsi produit une série de dix pièces uniques.

Écouter
12.04.20
Lecture-artiste #2 : Pia Rondé et Fabien Saleil
La lecture-artiste
65'18"
Lecture-artiste (2)
Lecture-artiste (2)
12.04.20
Écouter

Lecture-artiste #2 : Pia Rondé et Fabien Saleil

Toute création est le résultat de multiples inspirations : des sensations, des objets, des gestes, des rencontres, des discussions. Et des lectures. Le collectif de recherche La Lecture-artiste rend visite à des artistes pour une conversation sur les lectures qui nourrissent, cultivent ou bousculent leurs processus créatifs.

Pour ce deuxième entretien, Julie Mendez et Lison Noël ont interrogé le duo d’artistes lecteurs Pia Rondé et Fabien Saleil, qui travaille tout à la fois la photographie, le dessin et la sculpture. Il conçoit des oeuvres et des expositions solidement cadrées par les lignes géométriques dans lesquelles surgissent des figures animales et humaines, totales ou morcelées, plutôt mortes que vivantes.

Exposition “Cryptide”, galerie Valeria Cetrato, 7 mars - 18 avril 2020

Lectures
- Extrait de Nasstasja Martin, Croire aux fauves, Verticales, 2019
- Extrait de Hans Belting, Pour une anthropologie des images, Gallimard, 2004

Bibliographie
Hicham-Stéphane Afeissa, L’esthétique de la charogne, Dehors, 2018
Georges Bataille, L’expérience intérieure, Gallimard, 1943
Hans Belting, Pour une anthropologie des images, Gallimard, 2004
Albert Camus, Noces, Gallimard, 1950
Philippe Descola, Par-delà nature et culture, Gallimard, 2005
Vinciane Despret, Au bonheur des morts : Récits de ceux qui restent, La Découverte, 2015
Martin Heidegger, Remarques sur art sculpture espace, Rivages, 2015
Nasstasja Martin, Croire aux fauves, Verticales, 2019
Baptiste Morizot, Les Diplomates : cohabiter avec les loups sur une autre carte du vivant, Wildproject Éditions, 2016
Baptiste Morizot, Sur la piste animale, Actes Sud, 2018
Alain Robbe-Grillet, Topologie d’une cité fantôme, Minuit, 1976

Production : Julie Mendez et Lison Noël
Prise de son, montage et création musicale : Louis de Saxcé

00
00
00
00