En direct
Volume
Concert
29.07.21
Écouter

Ce soir en direct du parvis du studio *Duuu à la Villette, un concert du groupe TNHCH.

TNHCH est un groupe d’artistes plasticiens formé par Corentin Canesson, Arthur Beuvier, Damien Le Dévédec, Tim Karbon et Maëla Bescond. Ils sortent en novembre 2020 ULTRA, à l’issue d’une résidence au centre d’art Lizières fondé par l’artiste pluri-disciplinaire Ramuntcho Matta, autour des textes du poète et critique d’art Rene Ricard. Un vinyle dont les pochettes ont été réalisées par 30 plasticien.ne.s dont : Clémentin Adou, Hélène Baril, Eva Barto, Jean Bourdet, Hugo Capron, Antoine Carbonne, Jean-Damien Charmoille, Mathis Collins, Joël Degbo, Hilary Galbreaith, Muriel Giroux, Charlotte Houette, Hélène Janicot, Ana Jotta,Petr Kirusha, François Lancien Guilberteau, Bérénice Lefebvre, Renée Lévi, Ramuntcho Matta, Jean-François Maurige, Julien Monnerie, Ryu Nishiyama, Marianne Pradier, Juliette Roche, K. Sato, Lise Stoufflet, Benjamin Swaim, David Tramut, Virginie Vallée, Xiao Wang.

Un concert proposé par le groupe TNHCH.

Écouter
22.03.21
Lecture-artiste #5 : Gregory Buchert
La lecture-artiste
36'02"
Lecture-artiste (6)
Lecture-artiste (6)
22.03.21
Écouter

Lecture-artiste #5 : Gregory Buchert

Toute création est le résultat de multiples inspirations : des sensations, des objets, des gestes, des rencontres, des discussions. Et des lectures. Le collectif de recherche La Lecture-artiste rend visite à des artistes pour une conversation sur les lectures qui nourrissent, cultivent ou bousculent leurs processus créatifs.

Le 24 octobre 2020, Francis Raynaud est allé rencontrer Gregory Buchert à La Baule, à l’occasion du festival Écrivains en bord de mer où il présentait son premier roman, Malakoff, qui est paru chez Gallimard, dans la collection Verticales. Ils y ont parlé de son travail, de ce premier roman et de ses lectures.

Bibliographie :

  • Italo Calvino, Marcovaldo ou les Saisons en ville, traduit par Martin Rueff, Paris, Gallimard, coll. « Folio » no 6257, 2017
  • Italo Calvino, Le Baron perché (traduction de Juliette Bertrand), Paris, Seuil, 1960
  • Italo Calvino, Le Chevalier inexistant, (traduction de Maurice Javion), Paris, Seuil, 1962
  • Jean Echenoz, Je m’en vais, Minuit, 1999. (coll. « Double », 2001)
  • Jean Echenoz, Cherokee, Minuit, 1983 (coll. « Double », 2003)
  • Jean Echenoz, Nous trois, Minuit, 1992 (coll. « Double », 2010)
  • Julien Gracq, Au château d’Argol, Corti, 1989
  • W.G. Sebald, Les émigrants : quatre récits illustrés, roman, traduit de l’allemand par Patrick Charbonneau (Die Ausgewanderten), Actes Sud, 1999.
  • W.G. Sebald, Vertiges, roman, traduit de l’allemand par Patrick Charbonneau (Schwindel, gefühle), Actes Sud, 2001 
  • Léon Tolsoï, Les récits de Sébastopol, Petite bibliothèque Payot, 2019.
  • Robert Walser, Le Brigand, (Der Räuber, 1925, publié 1972), traduit par Jean Launay, Gallimard, 1994
  • Enrique Vila-Matas, Abrégé d’histoire de la littérature portative, Christian Bourgois, 2006
  • Enrique Vila-Matas, Docteur Pasavento, Points, Signature, 2013
  • Enrique Vila-Matas, Impressions de Kassel, traduit par André Gabastou, Paris, Christian Bourgois, 2014

Production : Francis Raynaud
Montage : Arnaud M’Doihoma
Musique : extrait de Gourdoulou, Gregory Buchert, co-réalisé avec Jonathan Schall, 2009

00
00
00
00