En direct
Volume
Pourquoi lisons-nous (12)
16.04.21
Écouter

Que faire quand nous lisons un texte qui nous rebute, nous déplaît, nous hérisse ou nous scandalise ? Quand nous regardons un film, une série, une œuvre d’art dont les idées ou les messages sont aux antipodes des nôtres et/ou dont l’auteur·e, peut-être génial·e n’est pas fréquentable… ? Fermer le livre ou éteindre l’écran ?
Si l’on pouvait lire sans renoncer à son désaccord ? Lire en contestant, changeant, discutant, sabotant, dérivant, variant… Lire mais sans se soumettre.

Cette rencontre avec Sophie Rabau (enseignante-chercheuse en littérature à l’université de Paris 3-Sorbonne Nouvelle et auteur·e de L’Art d’assaisonner les textes et Carmen pour changer), Émilie Thomasson (étudiante de M2 en Lettres et Humanités à l’Université de Paris) et Christopher Alexander Kostritsky Gellert va interroger et interpoler ces textes en direct.


Manipulatrice de textes, auteure de B. Comme Homère, Carmen pour changer et L’Art d’assaisonner les textes (parus aux Éditions Anacharsis), Sophie Rabau est enseignante-chercheuse à l’Université Paris 3. Ne séparant pas théorie et pratique littéraire, elle explore la critique créative, cette lirécriture qui propose aux lecteurs et lectrices de faire l’expérience d’une insoumission face à l’autorité du texte littéraire.

Pourquoi lisons-nous est une enquête sur la lecture comme expérience. Cette enquête est menée à travers le recueil de témoignages de lecteur·trice·s divers.es ainsi qu’un cycle de forums animés par des universitaires, écrivain.e.s et d’artistes sur nos manières de lire et façons d’être. À l’instar du « texte ouvert » tel que le définit Lyn Hejinian, ici, la hiérarchie traditionnelle entre l’auteur et ses lecteurs·trice·s se dissout et se rééquilibre. Chaque témoin, chaque lecteur·trice, chaque universitaire, artiste et écrivain·e est une co-enquêteur·trice dans cette communauté d’expériences.

Ce cycle a été créé par Christopher Alexander Kostritsky Gellert, poète et artiste.
Une émission réalisée en partenariat avec le service Action culturelle & scientifique - Université de Paris, en direct depuis le studio *Duuu situé Folie N4 au Parc de la Villette.

Écouter
07.04.21
[woːks] #1 : Toutes les deux on sera bien
Anne Le Troter, Lauren Tortil
14'38"
[woːks] (1)
[woːks] (1)
07.04.21
Écouter

[woːks] est une série de rencontres entre deux artistes—Lauren Tortil et un·e invité·e de son choix—au sujet de l’art sonore. Qu’il s’agisse de manipuler la voix et ses sonorités, de capter ou fabriquer des sons, de construire des espaces acoustiques, etc., les démarches artistiques qui contribuent à sa définition sont plurielles. Avec le projet éditorial [woːks], il est alors question de works et de vox, de travail et de voix, de poser une voix sur un travail par le biais d’un entretien et d’une pièce sonore réalisée en collaboration.

Pour le premier épisode, Lauren a invité Anne Le Troter. Elles vous proposent d’écouter la pièce Toutes les deux on sera bien, qu’elles ont performée et enregistrée en décembre 2020 lors d’une balade en voiture près de Rambouillet.

~ ~ ~
[woːks] is a series of meetings between two artists—Lauren Tortil with a guest of her choice—about sound art. Whether it is a question of manipulating the voice and its sounds, capturing or making sounds, constructing acoustic spaces, etc., the artistic approaches that contribute to its definition are plural. Thus, the [woːks] editorial project is about both works and vox, work and voice, to enhance a work with a voice in the form of an interview, and a sound piece produced in collaboration.

For the first episode, Lauren has invited Anne Le Troter. They invite you to listen to Toutes les deux on sera bien, a sound piece which they performed and recorded in December 2020 during a car ride near Rambouillet.

00
00
00
00