En direct
Volume
Pourquoi lisons-nous (12)
16.04.21
Écouter

Que faire quand nous lisons un texte qui nous rebute, nous déplaît, nous hérisse ou nous scandalise ? Quand nous regardons un film, une série, une œuvre d’art dont les idées ou les messages sont aux antipodes des nôtres et/ou dont l’auteur·e, peut-être génial·e n’est pas fréquentable… ? Fermer le livre ou éteindre l’écran ?
Si l’on pouvait lire sans renoncer à son désaccord ? Lire en contestant, changeant, discutant, sabotant, dérivant, variant… Lire mais sans se soumettre.

Cette rencontre avec Sophie Rabau (enseignante-chercheuse en littérature à l’université de Paris 3-Sorbonne Nouvelle et auteur·e de L’Art d’assaisonner les textes et Carmen pour changer), Émilie Thomasson (étudiante de M2 en Lettres et Humanités à l’Université de Paris) et Christopher Alexander Kostritsky Gellert va interroger et interpoler ces textes en direct.


Manipulatrice de textes, auteure de B. Comme Homère, Carmen pour changer et L’Art d’assaisonner les textes (parus aux Éditions Anacharsis), Sophie Rabau est enseignante-chercheuse à l’Université Paris 3. Ne séparant pas théorie et pratique littéraire, elle explore la critique créative, cette lirécriture qui propose aux lecteurs et lectrices de faire l’expérience d’une insoumission face à l’autorité du texte littéraire.

Pourquoi lisons-nous est une enquête sur la lecture comme expérience. Cette enquête est menée à travers le recueil de témoignages de lecteur·trice·s divers.es ainsi qu’un cycle de forums animés par des universitaires, écrivain.e.s et d’artistes sur nos manières de lire et façons d’être. À l’instar du « texte ouvert » tel que le définit Lyn Hejinian, ici, la hiérarchie traditionnelle entre l’auteur et ses lecteurs·trice·s se dissout et se rééquilibre. Chaque témoin, chaque lecteur·trice, chaque universitaire, artiste et écrivain·e est une co-enquêteur·trice dans cette communauté d’expériences.

Ce cycle a été créé par Christopher Alexander Kostritsky Gellert, poète et artiste.
Une émission réalisée en partenariat avec le service Action culturelle & scientifique - Université de Paris, en direct depuis le studio *Duuu situé Folie N4 au Parc de la Villette.

Écouter
09.07.19
La Chambre : Laura Gozlan et Pedro Morais
Sleep Disorders
101'53"
La Chambre (19)
La Chambre (19)
09.07.19
Écouter

Sleep Disorders est un projet curatorial créé à Berlin en 2010 par les artistes Marion Auburtin & Benjamin L. Aman, actuellement basé à Aubervilliers.

Laura Gozlan
Laura Gozlan est une artiste française s’étant spécialisée dans l’installation vidéo. Ses films ont été projetés au Grand Palais, au Jeu de Paume, à la Cinémathèque française et lors de nombreux festivals européens. Ses pièces sont exposées à La Panacée, CCC de Montpellier, à Micro-onde - CAC de Vélizy-Villacoublay, à l’Ecole du MAGASIN à Grenoble et dans le cadre de la 47ème édition du Festival d’Arles. Elle est représentée par la galerie Valeria Cetraro à Paris. Sa pratique s’articule autour de films expérimentaux, de vidéos et d’installations visuelles assemblant documents, sculptures et maquettes. Elle s’approprie des images empruntées au cinéma de genre et au film scientifique qu’elle réarrange au montage. Elle s’intéresse aux utopies scientifiques et aux communautés que celles-ci fédèrent avec une prédilection pour leur représentation dans les sous-genres cinématographiques. Ses pièces explorent les liens entre Contre-culture et posthumanisme, ses mythes fondateurs (New-age, cybernétique) et ses dystopies.

Pedro Morais
Pedro Morais est critique d’art et commissaire d’exposition indépendant. Diplômé en sciences de la communication à l’Universidade do Minho (Portugal), avec une formation en histoire de l’art et études cinématographiques à l’Université d’Aix-Marseille, il collabore régulièrement avec plusieurs revues (Art Press, Zéro Deux, Les Inrockuptibles, Beaux Arts Magazine, Crash…) et intervient dans différentes écoles d’art. Il porte un regard attentif sur la modernité critique et les études de genre et post-coloniales.

Références citées pendant l’entretien :
Mum please, 2019. Vidéo HD, couleur, son, 5min26. Réalisé par Laura Gozlan, filmé avec Laurine Perrot, Davide Cascio
Krokodil, effects of flesh eating new synthetic opiate, 2014. Vidéo produite par News Direct
The Brood, 1979. David Cronenberg. Extrait d’une conversation interprétée par Samantha Eggar et Oliver Reed
The Exorcist, 1973. William Friedkin. Extrait d’une conversation interprétée par Linda Blair et Jason Miller
The monstrous-feminine : film, feminism, psyoanalysis Barbara Creed (London and New York: Routledge, 1993)

Extraits :
Introduction p. 1
1 Kristeva, femininity, abjection p.13-14
Jeunesse Global, 2015

Enregsitré au studio *Duuu/La Villette

00
00
00
00