En direct
Volume
Concert
29.07.21
Écouter

Ce soir en direct du parvis du studio *Duuu à la Villette, un concert du groupe TNHCH.

TNHCH est un groupe d’artistes plasticiens formé par Corentin Canesson, Arthur Beuvier, Damien Le Dévédec, Tim Karbon et Maëla Bescond. Ils sortent en novembre 2020 ULTRA, à l’issue d’une résidence au centre d’art Lizières fondé par l’artiste pluri-disciplinaire Ramuntcho Matta, autour des textes du poète et critique d’art Rene Ricard. Un vinyle dont les pochettes ont été réalisées par 30 plasticien.ne.s dont : Clémentin Adou, Hélène Baril, Eva Barto, Jean Bourdet, Hugo Capron, Antoine Carbonne, Jean-Damien Charmoille, Mathis Collins, Joël Degbo, Hilary Galbreaith, Muriel Giroux, Charlotte Houette, Hélène Janicot, Ana Jotta,Petr Kirusha, François Lancien Guilberteau, Bérénice Lefebvre, Renée Lévi, Ramuntcho Matta, Jean-François Maurige, Julien Monnerie, Ryu Nishiyama, Marianne Pradier, Juliette Roche, K. Sato, Lise Stoufflet, Benjamin Swaim, David Tramut, Virginie Vallée, Xiao Wang.

Un concert proposé par le groupe TNHCH.

Écouter
05.10.16
L’air de Takasaki
Mériol Lehmann
27'47"
Pièce (26)
Pièce (26)
05.10.16
Écouter

« L’air de Takasaki » de Mériol Lehmann est une œuvre audio réalisée lors d’une résidence de recherche et création au Palais des Paris de Takasaki, au Japon.

“Avec pour sujet l’évolution du territoire périurbain, j’ai voulu créer un espace sonore composé d’échantillons récoltés dans les zones agricoles de Takasaki, principalement des rizières situées à l’intérieur ou aux limites de la ville, et qui sont en constante régression en raison de l’étalement urbain. À cause de la densité de la population occupant le territoire nippon, l’agriculture urbaine est un phénomène important au Japon, et les différentes zones (urbaines, industrielles, rurales) sont beaucoup plus entrelacées au Japon qu’en Occident. Ces phénomènes territoriaux étaient extrêmement intéressants à étudier dans le cadre de ma recherche sur le territoire, un des fondements de ma pratique artistique.Les échantillons récoltés ont ensuite été manipulés pour créer un paysage sonore parfois réaliste, mais plus souvent abstrait, laissant ainsi à l’auditeur une liberté dans sa propre interprétation. “

Remerciements à Frédéric Weigel et Yoshiko Suto pour leur formidable accueil et accompagnement ainsi qu’à Constance Meffre de Diffusing Digital Art.
Une résidence de recherche et création réalisée au Palais des paris, en collaboration avec le Conseil des arts et des lettres du Québec et Diffusing Digital Art.
Une émission proposée par le Palais des Paris dans le cadre de l’exposition RUN RUN RUN à la Villa Arson de Nice, organisée à l’occasion des vingt ans de La Station.
Enregistrements, montage, mixage et mastering : Mériol Lehmann

00
00
00
00