En direct
Volume
Pourquoi lisons-nous (12)
16.04.21
Écouter

Pourquoi lisons-nous : Lire les médias, avec Yves Citton & Abigail Lang
en conversation avec Christopher Alexander Kostritsky Gellert, Morgane Rebour et Julie Kristina Quénolle
une émission réalisée avec le service de l’Action culturelle & scientifique de l’Université de Paris

Pourquoi lisons-nous est une enquête sur la lecture comme expérience. Cette enquête est menée à travers le recueil de témoignages de lecteur·trice·s divers.es ainsi qu’un cycle de forums animés par des universitaires, écrivain.e.s et d’artistes sur nos manières de lire et façons d’être. À l’instar du « texte ouvert » tel que le définit Lyn Hejinian, ici, la hiérarchie traditionnelle entre l’auteur et ses lecteurs·trice·s se dissout et se rééquilibre. Chaque témoin, chaque lecteur·trice, chaque universitaire, artiste et écrivain·e est une co-enquêteur·trice dans cette communauté d’expériences.

Ce cycle a été créé par Christopher Alexander Kostritsky Gellert, poète et artiste.
Une émission réalisée en partenariat avec le service Action culturelle & scientifique - Université de Paris, en direct depuis le studio *Duuu situé Folie N4 au Parc de la Villette.

Écouter
29.04.21
Tierradentro #1 : How To SupPRESS University Writing
Émilie Notéris, Anaïs Lepage
25'38"
Lire (16)
Lire (16)
29.04.21
Écouter

Anaïs Lepage invite How To SupPRESS University Writing à traduire en mots, par le biais de la fiction, l’expérience spectatrice suscitée par la visite de l’exposition de Daniel Otero Torres, TIERRADENTRO (13 mars au 17 juin 2021), qu’elle a curatée pour DRAWING LAB PARIS, Centre d’art privé dédié au dessin.

How to SupPRESS University Writing (Comment supprimer l’écriture universitaire) est un atelier d’écriture féministe et queer conduit depuis novembre 2018 par la travailleuse du texte Émilie Notéris. L’intitulé rend hommage à l’écrivaine de science-fiction Joanna Russ et à son ouvrage How to Suppress Women’s Writing (Comment supprimer l’écriture des femmes).

Une émission avec les voix et les textes de Louise Aleksiejew, Elsa Aloisio, Fabienne Bideaud, Stéphanie Garzanti, Anaïs Lepage, Madeleine Planeix-Crocker et Nathanaëlle Puaud.

Les fictions de :
Louise Aleksiejew, Cool gates
Madeleine Planeix-Crocker, chaff in a storm °
Stéphanie Garzanti, Raphaëlle et Raphaëlla

Présentées par Émilie Notéris.

(° Emma Goldman, Living my Life, p.260. Chaff : balle qui renferme le grain, mais aussi paillettes de brouillage utilisées en temps de guerre, ou bien encore se moquer de quelqu’un·e)

00
00
00
00