En direct
Volume
Concert
29.07.21
Écouter

Ce soir en direct du parvis du studio *Duuu à la Villette, un concert du groupe TNHCH.

TNHCH est un groupe d’artistes plasticiens formé par Corentin Canesson, Arthur Beuvier, Damien Le Dévédec, Tim Karbon et Maëla Bescond. Ils sortent en novembre 2020 ULTRA, à l’issue d’une résidence au centre d’art Lizières fondé par l’artiste pluri-disciplinaire Ramuntcho Matta, autour des textes du poète et critique d’art Rene Ricard. Un vinyle dont les pochettes ont été réalisées par 30 plasticien.ne.s dont : Clémentin Adou, Hélène Baril, Eva Barto, Jean Bourdet, Hugo Capron, Antoine Carbonne, Jean-Damien Charmoille, Mathis Collins, Joël Degbo, Hilary Galbreaith, Muriel Giroux, Charlotte Houette, Hélène Janicot, Ana Jotta,Petr Kirusha, François Lancien Guilberteau, Bérénice Lefebvre, Renée Lévi, Ramuntcho Matta, Jean-François Maurige, Julien Monnerie, Ryu Nishiyama, Marianne Pradier, Juliette Roche, K. Sato, Lise Stoufflet, Benjamin Swaim, David Tramut, Virginie Vallée, Xiao Wang.

Un concert proposé par le groupe TNHCH.

Écouter
01.12.12
Say Yes Or Die
Gilles Furtwängler, Anne Rochat
18'29"
Pièce (1)
Pièce (1)
01.12.12
Écouter

Say Yes or Die est un opéra performatif créé par Gilles Furtwängler et Anne Rochat en janvier 2011. Ce projet revisite les codes de l’opéra classique, tout en en respectant la structure essentielle : il sera ainsi découpé en trois ou quatre actes, eux-mêmes découpés en scènes correspondantes aux moments clés de l’action dramatique. Le découpage de l’opéra dépend ici du texte et de la scénographie et non pas de la musique. Comme dans la forme classique de l’opéra, notre projet performatif tente de renforcer le pouvoir de la déclamation au service du texte rendu intelligible, ce dernier demeurant le moteur de la dynamique dramaturgique.

Le texte est déclamé et chanté sur des rythmes et mélodies basiques, dans une recherche de simplicité, de tension et d’incertitudes sémantiques.

Ce projet privilégie également les trames mythologiques ou historiques anciennes, avec au centre un imbroglio amoureux s’exprimant par un langage et un mouvement contemporains expérimentaux. Cet opéra performatif reprend la règle des trois unités de la tragédie: temps, lieu et action. Chaque scène est construite dans une temporalité anachronique, in situ, où les deux performeurs/ses se confrontent dans le mouvement et dans le texte.

«…Anne Rochat travaille avec son corps, sa force. Elle défie des objets du quotidien, d’autres corps, des matières, dans des luttes et des équilibres burlesques, absurdes jusqu’à l’inquiétude. Gilles Furtwängler écrit et lit. Ses textes sont taillés dans la masse des sujets propres à l’être humain. Des textes dans lesquels les mots, les concepts, les histoires sont pressés pour en extraire leurs essences actuelles, leur jus de sens parfois futiles, absurdes, parfois sensés. Say Yes or Die s’enrichit de mois en mois de nouvelles scènes. Anne Rochat et Gilles Furtwängler tentent de comprimer le quotidien, sa trivialité, les rapports de force, du primal dans des performances…»

Actuellement, Say Yes or Die est constitué d’un premier acte comptant huit scènes d’une durée totale d’une heure trente. Le deuxième acte est en cours d’élaboration, deux nouvelles scènes ont déjà été présentées. Toutes les scènes sont construites de manière autonome. Chacune peut être présentée seule ou additionnée de plusieurs scènes lors d’un événement, elles durent chacune entre cinq et vingt minutes. Ce projet repose sur plusieurs intrigues simultanées qui peuvent s’entremêler et influer les unes sur les autres ou rester indépendantes. Des intrigues comme celles des soap operas qui se caractérisent par des rencontres inopinées, des coïncidences, des rendez-vous manqués, des revirements soudains, des sauvetages et des révélations de dernière minute, des dénouements impliquant un deus ex machina.

La trame de Say Yes or Die est un imbroglio amoureux, intense, primaire, où la bestialité accompagne les mots doux, où les idéaux sont décapités par la morale, où la fusion mène au rejet. Entre menaces et dévotions, prises de pouvoir et actes de tendresse, séduction et autorité, un sentiment sur l’amour et la relation se déploie.

Mais rien n’est stable, tout s’écroule et se reconstruit, de nouveaux personnages entrent dans l’action venant troubler une dualité qui commençait juste à être bien assise.

Acte IV (6’58”)
Acte V (6’39”)
Acte VI (4’54”)

Interprétation : Anne Rochat & Gilles Furtwängler avec Sarah Anthony
Ont également participé a des représentations en temps qu’actrices : Vivienne Furtwängler et Elisabeth Llach

Mise en scène : Anne Rochat

Textes : Gilles Furtwängler

Lecteurs :
Le premier : Anne Rochat et Sarah Anthony
La chanson Gilette-orgasme : Sarah Anthony
La chanson Bye bye : Gilles Furtwängler

Enregistré le 26 avril 2012 au Centre Culturel Suisse, dans le cadre du festival Extra Ball
Prise de son : *Duuu

00
00
00
00