En direct
Volume
25.09.22
Écouter

Avec Super Ola, 7 artistes découvrent 7 disciplines Olympiques pratiquées au PUC (Paris Université Club) pour jouer avec les règles et les objets du sport. À travers des résidences de recherche et de création, une immersion dans les sections sportives du PUC, des workshops d’écriture collective avec les pratiquants et pratiquantes des disciplines sportives, les artistes créent des nouveaux objets sportifs, détournés des originaux et écrivent de nouvelles règles de jeu.

Avec Antoine Dufeu, Simon Nicaise, Elen Huynh, Alexandra Riss, Néféli Papadimouli, Laurent Perbos, Clément Courgeon et Raphaël-Bachir Osman.

Pour le grand tournoi, *Duuu invite Elen Huynh à réaliser une création radiophonique, mêlant voix et archives sportives, audio-description des matchs, expérimentations musicales et sonores. L’émission sera retransmise au Social Club du PUC, et diffusée en direct sur duuuradio.fr

Elen Huynh crée des dialogues entre les mots et les sons. D’abord dj et productrice musicale, elle s’initie ensuite au « radio art » avec Phonurgia et se forme à la réalisation documentaire. Elle produit et réalise l’émission Choses Contraires sur LYL ; et parfois, des pièces à la frontière entre le documentaire et la création sonore. Sa cassette VA – Les maux libres sortie en 2020 rassemble des pièces radiophoniques issues de diverses expérimentations collaboratives sur le thème de la voix parlée.

Remerciements à l’association ASA France qui propose des commentaires en audiodescription pour les supporters déficients visuels.

Écouter
18.12.17
Monologue en courant pour rien #11
Antonio Contador
62'25"
Pièce (74)
Pièce (74)
18.12.17
Écouter

Ayant mis plus de trois ans à compléter dix courses monologuées, la dernière vers l’atelier de Davide Balula à Paris, où nous devions réaliser mon portrait officiel de coureur pour rien clôturant ainsi le cycle, je pris la décision de continuer. Absolument rien ne me poussait à le faire, je n’avais jusque là pratiquement rien dit et il semblait déjà que c’en était trop. J’entamais ce deuxième cycle avec pour seul souhait avoué de dépasser en nombre les promenades de Rousseau.

Une émission proposée par Antonio Contador.

00
00
00
00