En direct
Volume
Pourquoi lisons-nous (12)
16.04.21
Écouter

Que faire quand nous lisons un texte qui nous rebute, nous déplaît, nous hérisse ou nous scandalise ? Quand nous regardons un film, une série, une œuvre d’art dont les idées ou les messages sont aux antipodes des nôtres et/ou dont l’auteur·e, peut-être génial·e n’est pas fréquentable… ? Fermer le livre ou éteindre l’écran ?
Si l’on pouvait lire sans renoncer à son désaccord ? Lire en contestant, changeant, discutant, sabotant, dérivant, variant… Lire mais sans se soumettre.

Cette rencontre avec Sophie Rabau (enseignante-chercheuse en littérature à l’université de Paris 3-Sorbonne Nouvelle et auteur·e de L’Art d’assaisonner les textes et Carmen pour changer), Émilie Thomasson (étudiante de M2 en Lettres et Humanités à l’Université de Paris) et Christopher Alexander Kostritsky Gellert va interroger et interpoler ces textes en direct.


Manipulatrice de textes, auteure de B. Comme Homère, Carmen pour changer et L’Art d’assaisonner les textes (parus aux Éditions Anacharsis), Sophie Rabau est enseignante-chercheuse à l’Université Paris 3. Ne séparant pas théorie et pratique littéraire, elle explore la critique créative, cette lirécriture qui propose aux lecteurs et lectrices de faire l’expérience d’une insoumission face à l’autorité du texte littéraire.

Pourquoi lisons-nous est une enquête sur la lecture comme expérience. Cette enquête est menée à travers le recueil de témoignages de lecteur·trice·s divers.es ainsi qu’un cycle de forums animés par des universitaires, écrivain.e.s et d’artistes sur nos manières de lire et façons d’être. À l’instar du « texte ouvert » tel que le définit Lyn Hejinian, ici, la hiérarchie traditionnelle entre l’auteur et ses lecteurs·trice·s se dissout et se rééquilibre. Chaque témoin, chaque lecteur·trice, chaque universitaire, artiste et écrivain·e est une co-enquêteur·trice dans cette communauté d’expériences.

Ce cycle a été créé par Christopher Alexander Kostritsky Gellert, poète et artiste.
Une émission réalisée en partenariat avec le service Action culturelle & scientifique - Université de Paris, en direct depuis le studio *Duuu situé Folie N4 au Parc de la Villette.

Écouter
01.04.13
L’école de Rouen
Simon Nicaise, Simon Ripoll-Hurier
177'37"
Conversation (4)
Conversation (4)
01.04.13
Écouter

En janvier 2013 le personnel et les étudiants de l’école des Beaux-arts de Rouen apprennent, par une fuite dans la presse locale, que le maire a décidé de déplacer l’école de son site en centre ville vers un collège de la périphérie. Depuis cette annonce, l’école s’est déclarée en grève, et enseignants et élèves multiplient les actions de protestation. Une pétition circule, des vidéos, des articles de blogs … Le 12 février, Simon Nicaise et Simon Ripoll-Hurier arrivent à Rouen avec quelques micros. En deux jours, ils essayent de rencontrer un maximum de personnes connectées à cette situation. En fin d’après midi, le deuxième jour, ils ont donné rendez-vous à quelques personnes dans l’appartement de l’artiste Morgane Fourey, qu’elle a mis à disposition pour l’occasion. L’idée est de faire écouter des extraits des paroles récoltées, et d’engager une conversation.

#1 Conversation 1ère partie (57’36)
#2 Conversation 2ème partie (83’48)
#3 Entretiens (28’44)

Autour de la table : Emmanuel Delabranche, Leila Gadhi-Larcheveque, Guy Lemonnier et Philippe Ripoll.

Avec par ordre d’apparition : Nicolas Leborgne, Philippe Darasse, Véronique Simon-Loudette, Diems et Chris, Bénie Koumkou, Aurèle Orion, Mickaël Halley, Loona Houdebine, Mieszko Bavencoffe, Bruno Berteuil, Daniel Duchoze, Stéphane Carrayrou, Etienne et Marie-Andrée Malleville, Pascal Vincent, Philippe Huret.

Une émission réalisée par Simon Nicaise et Simon Ripoll-Hurier. Avec la voix de Loraine Baud.

00
00
00
00