En direct
Volume
Pourquoi lisons-nous (12)
16.04.21
Écouter

Que faire quand nous lisons un texte qui nous rebute, nous déplaît, nous hérisse ou nous scandalise ? Quand nous regardons un film, une série, une œuvre d’art dont les idées ou les messages sont aux antipodes des nôtres et/ou dont l’auteur·e, peut-être génial·e n’est pas fréquentable… ? Fermer le livre ou éteindre l’écran ?
Si l’on pouvait lire sans renoncer à son désaccord ? Lire en contestant, changeant, discutant, sabotant, dérivant, variant… Lire mais sans se soumettre.

Cette rencontre avec Sophie Rabau (enseignante-chercheuse en littérature à l’université de Paris 3-Sorbonne Nouvelle et auteur·e de L’Art d’assaisonner les textes et Carmen pour changer), Émilie Thomasson (étudiante de M2 en Lettres et Humanités à l’Université de Paris) et Christopher Alexander Kostritsky Gellert va interroger et interpoler ces textes en direct.


Manipulatrice de textes, auteure de B. Comme Homère, Carmen pour changer et L’Art d’assaisonner les textes (parus aux Éditions Anacharsis), Sophie Rabau est enseignante-chercheuse à l’Université Paris 3. Ne séparant pas théorie et pratique littéraire, elle explore la critique créative, cette lirécriture qui propose aux lecteurs et lectrices de faire l’expérience d’une insoumission face à l’autorité du texte littéraire.

Pourquoi lisons-nous est une enquête sur la lecture comme expérience. Cette enquête est menée à travers le recueil de témoignages de lecteur·trice·s divers.es ainsi qu’un cycle de forums animés par des universitaires, écrivain.e.s et d’artistes sur nos manières de lire et façons d’être. À l’instar du « texte ouvert » tel que le définit Lyn Hejinian, ici, la hiérarchie traditionnelle entre l’auteur et ses lecteurs·trice·s se dissout et se rééquilibre. Chaque témoin, chaque lecteur·trice, chaque universitaire, artiste et écrivain·e est une co-enquêteur·trice dans cette communauté d’expériences.

Ce cycle a été créé par Christopher Alexander Kostritsky Gellert, poète et artiste.
Une émission réalisée en partenariat avec le service Action culturelle & scientifique - Université de Paris, en direct depuis le studio *Duuu situé Folie N4 au Parc de la Villette.

Écouter
25.04.20
Craig Owens - Portrait d’un jeune critique (épisode 2/3)
Damien Airault
50'37"
Pièce (144)
Pièce (144)
25.04.20
Écouter

En 1984, le critique d’art et théoricien Craig Owens a donné une longue interview à Lyn Blumenthal et Kate Horsfield à l’occasion de leur série de vidéos intitulée On art and Artists. A la fois personnel, politique et visionnaire, Craig Owens revient sur ses expériences avec Rosalind Krauss et la fondation du journal October, les artistes et les critiques de la génération Pictures, les changements dans sa compréhension du marché de l’art, et comment le marché modifie l’art lui-même. Au passage, il parle de son parcours de l’Ouest d’une petite ville de Pennsylvanie à l’univers du théatre Off-Broadway de New York dans les années 70, et expose ses combats contre l’esthétique et les contradictions politiques qui hantent l’art contemporain - lesquelles sont encore d’actualité. Craig Owens (1950-1990) était critique d’art et maître de conférence en art contemporain, avec pour centres d’intérêt la photographie, le postmodernisme, le féminisme et la pensée marxiste. Il a fait partie du comité éditorial de la revue October et a été plus tard rédacteur en chef de la revue Art in America. Il était professeur d’histoire de l’art à l’Université de Yale et au Barnard College. Il est décédé des suites du sida en 1990.

Une émission proposée par Damien Airault (traduction et lecture).

00
00
00
00