En direct
Volume
Pourquoi lisons-nous (12)
16.04.21
Écouter

Que faire quand nous lisons un texte qui nous rebute, nous déplaît, nous hérisse ou nous scandalise ? Quand nous regardons un film, une série, une œuvre d’art dont les idées ou les messages sont aux antipodes des nôtres et/ou dont l’auteur·e, peut-être génial·e n’est pas fréquentable… ? Fermer le livre ou éteindre l’écran ?
Si l’on pouvait lire sans renoncer à son désaccord ? Lire en contestant, changeant, discutant, sabotant, dérivant, variant… Lire mais sans se soumettre.

Cette rencontre avec Sophie Rabau (enseignante-chercheuse en littérature à l’université de Paris 3-Sorbonne Nouvelle et auteur·e de L’Art d’assaisonner les textes et Carmen pour changer), Émilie Thomasson (étudiante de M2 en Lettres et Humanités à l’Université de Paris) et Christopher Alexander Kostritsky Gellert va interroger et interpoler ces textes en direct.


Manipulatrice de textes, auteure de B. Comme Homère, Carmen pour changer et L’Art d’assaisonner les textes (parus aux Éditions Anacharsis), Sophie Rabau est enseignante-chercheuse à l’Université Paris 3. Ne séparant pas théorie et pratique littéraire, elle explore la critique créative, cette lirécriture qui propose aux lecteurs et lectrices de faire l’expérience d’une insoumission face à l’autorité du texte littéraire.

Pourquoi lisons-nous est une enquête sur la lecture comme expérience. Cette enquête est menée à travers le recueil de témoignages de lecteur·trice·s divers.es ainsi qu’un cycle de forums animés par des universitaires, écrivain.e.s et d’artistes sur nos manières de lire et façons d’être. À l’instar du « texte ouvert » tel que le définit Lyn Hejinian, ici, la hiérarchie traditionnelle entre l’auteur et ses lecteurs·trice·s se dissout et se rééquilibre. Chaque témoin, chaque lecteur·trice, chaque universitaire, artiste et écrivain·e est une co-enquêteur·trice dans cette communauté d’expériences.

Ce cycle a été créé par Christopher Alexander Kostritsky Gellert, poète et artiste.
Une émission réalisée en partenariat avec le service Action culturelle & scientifique - Université de Paris, en direct depuis le studio *Duuu situé Folie N4 au Parc de la Villette.

Écouter
31.10.19
Samantha Bohatsch : Core
06'53"
Pièce (118)
Pièce (118)
31.10.19
Écouter

Samantha Bohatsch

CORE, 2019
media mixtes : tissu, peinture murale, risographe, audio
(6”56)

CORE est une balade à travers les siècles, les bois et les lacs, pour atteindre les profondeurs de l’inconscient et les rêves. Samantha Bohatsch explore les modes de communication interpersonnelle internes et les voies de transmissions entre figures féminines. De grandes dames telles que la dite Venus de Monruz, découverte sur les rives du lac de Neuchâtel, les sorcières du Jura, Marie Madeleine et autres archétypes et ancêtres féminins entremêlent leurs voix qui semblent s’élever des mêmes entrailles. CORE traite de (re) naissance, de corps commutables et en constante évolution, la perte de repères et retrouver son chemin.

Les œuvres de Samantha Bohatsch évoquent les désirs et l’impossibilité de contact. Elles traitent de la communication de l’intimité, des pensées en circuit fermé, des modes d’expressions à l’ère digitale.

(EN)

CORE, 2019
mixed media: fabric, wall painting, risograph, audio (6:56 min)

CORE is a walk through centuries, through the woods and the lakes, reaching the depths of the unconscious and dreams. With her piece, Samantha Bohatsch dives into the eternal interpersonal communication and transmission channels of female figures. Great ladies such as the commonly named Venus of Monruz, excavated with her peers from the sites on the shore of lake Neuchâtel, the witches of the Jura, Maria Magdalena and other female ancestors and archetypes, intertwine like many internal voices that seem to immerge from the same entrails. CORE deals with (re)birth, everchanging and commutable bodies, the loss of landmarks and finding the way home.

Samantha Bohatsch’s pieces recall desires and impossibility of contact. Dealing with communication from the inside out, closed-circuit thoughts and expression modes in the digital age.

Partager
Facebook
Email
00
00
00
00