En direct
Volume
Revenir et dire ça (46)
16.01.21
Écouter

Avec : Omar Adel, Mohamed Al-Bakeri, Rania Atef, Assem Attoun, Marwa Benhalim, Nada Elkalaawy, Sara Hamdy, Fatma Heiba, Soukaina Joual, Rawia Sadek, Motasem Siam

Cette émission présente 11 pièces vocales réalisées durant un workshop virtuel organisé par Live Praxes entre Le Caire, Jérusalem, Rabat, Londres, Berlin, Genève et Lausanne entre novembre 2020 et janvier 2021.

This radio show presents 11 artist’s vocal pieces created during a virtual workshop organized by Live Praxes between Cairo, Jerusalem, Rabat, London, Berlin, Geneva and Lausanne between Novembre 2020 and January 2021.

Live Praxes
Live Praxes est une rencontre de performances qui comprend des ateliers, des séminaires et des soirées de performances. Un des buts de ces rencontres est de créer un espace pour discuter des pratiques textuelles performatives dans les sphères artistiques, curatoriales et pédagogiques. Les événements organisés se concentrent sur la notion de performance textuelle en tant que médium mais aussi en tant qu’appareil de recherche et à partir de là, s’ouvre sur un large éventail de supports et de formats, y compris les images en mouvement, le théâtre, les conférences, les installations, les publications, le son et la chorégraphie.

Live Praxes is a performance encounter that includes workshops, seminars and performance nights. It creates a space to discuss textual performative practices in artistic,
curatorial and pedagogical spheres. Live praxes focuses on the notion of text-based performance as not only a medium but also a research apparatus. It is committed to the concepts of ‘performativity and textuality’, with an extensive scope of mediums and formats including moving images, theatre, lectures, installations, publications, sound and choreography.

Intervenants workshop Written to Be Spoken : Mohamed Abdelkarim, Madeleine Amsler, Gilles Furtwängler

La production des pièces vocales a été rendue possible grâce au soutien de ProHelvetia.
The production of the vocal pieces was made possible with the support of ProHelvetia.

Écouter
22.05.19
La Valse de Vladimir
Peter Theremin, Matthieu Martin
114'21"
Plateaux (25)
Plateaux (25)
22.05.19
Écouter

1ère partie :
Conversation Matthieu Martin & Peter Theremin
autour de “La valse de Vladimir” et “Le Détroit Russe” de Matthieu Martin dont le musicien Peter Theremin a composé la partition sur un thérémine
avec Marion Doublet

2ème partie :
Concert de Peter Theremin

Matthieu Martin a réalisé deux films “Le Détroit Russe” et “La Valse de Vladimir” en 2018 dans le cadre d’un projet de recherche (Autopia) sur la ville utopique d’Avtozavod en Russie et l’architecture d’avant-garde de Vladimir Shukhov.
Le projet a débuté en 2015 par une résidence au Centre National d’Art Contemporain de NijniNovgorod (NCCA). Matthieu Martin y a exploré la collaboration méconnue entre le gouvernement soviétique et la société américaine Ford. Le Détroit Russe se situe au cœur de la ville utopique d’Avtozavod en 1929 lorsque le gouvernement soviétique a engagé la société Ford pour créer la « première ville socialiste du monde » ainsi que la plus grande usine automobile d’Europe. Construite avec l’aide de l’architecte Albert Kahn, l’usine fut inspirée par la « Ford Rouge Factory » de Détroit aux États-Unis. Ce voyage contemplatif dans le « Détroit soviétique » nous permet de voir la vitalité de la ville d’aujourd’hui. Puis en suivant le schéma directeur original, le film nous invite à observer les traces cachées de la présence américaine dans l’ancien rêve socialiste. Et La valse de Vladimir a été filmée sur les rives de l’Oka où Shukhov a construit la seule tour de transmission hyperbolique du monde. Filmé à l’aide d’une caméra-drone, le film dévoile une nouvelle perspective sur cette architecture avant-gardiste de 1927. La tour Shukov fut dessinée manuellement or la structure semble se déplacer dans l’espace et avoir été conçue par un logiciel moderne.

Matthieu Martin (né en 1986) a fait ses études à l’ÉSAM Caen/Cherbourg ainsi qu’au Sheridan College of Arts de Toronto. Il a participé au Salon de Montrouge puis à la Biennale d’art de Ekaterinbourg. Il réalise ses premières expositions personnelles dans les galeries ALB (Paris), Aperto (Saint-Petersbourg) et Störk (Rouen). Il a publié Cover Up avec un texte de Denys Riout. Depuis 2014, son travail a été notamment montré au Pavillon de l’Arsenal (Paris), Espace d’Art Contemporain Camille Lambert (Juvisy/Orge), Syndicat Potentiel (Strasbourg), Centre National d’Art Contemporain NCCA (Nijni Novgorod), Aperto Raum (Berlin), Musée des Beaux-arts (Rouen). En 2018, Matthieu Martin a rejoint le programme de doctorat par la pratique (RADIAN) qui réunit l’ÉSAM Caen/Cherbourg, Ésadhar Rouen/Le Havre et l’ENSA Normandie.

Peter Theremin (né en 1991 à Moscou) est compositeur et interprète du thérémine. Il est l’arrière-petit-fils de Léon Theremin. Il organise le festival de culture thérémine Thereminology, il a créé le portail en langue russe sur le thérémine. Directeur de l’école russe Theremin, il est conférencier et l’auteur du cours Theremin for 24 hours.

Une émission réalisée en direct le 3 mai 2019 depuis le studio *Duuu/Folie N4.

00
00
00
00