En direct
Volume
Pourquoi lisons-nous (12)
16.04.21
Écouter

Que faire quand nous lisons un texte qui nous rebute, nous déplaît, nous hérisse ou nous scandalise ? Quand nous regardons un film, une série, une œuvre d’art dont les idées ou les messages sont aux antipodes des nôtres et/ou dont l’auteur·e, peut-être génial·e n’est pas fréquentable… ? Fermer le livre ou éteindre l’écran ?
Si l’on pouvait lire sans renoncer à son désaccord ? Lire en contestant, changeant, discutant, sabotant, dérivant, variant… Lire mais sans se soumettre.

Cette rencontre avec Sophie Rabau (enseignante-chercheuse en littérature à l’université de Paris 3-Sorbonne Nouvelle et auteur·e de L’Art d’assaisonner les textes et Carmen pour changer), Émilie Thomasson (étudiante de M2 en Lettres et Humanités à l’Université de Paris) et Christopher Alexander Kostritsky Gellert va interroger et interpoler ces textes en direct.


Manipulatrice de textes, auteure de B. Comme Homère, Carmen pour changer et L’Art d’assaisonner les textes (parus aux Éditions Anacharsis), Sophie Rabau est enseignante-chercheuse à l’Université Paris 3. Ne séparant pas théorie et pratique littéraire, elle explore la critique créative, cette lirécriture qui propose aux lecteurs et lectrices de faire l’expérience d’une insoumission face à l’autorité du texte littéraire.

Pourquoi lisons-nous est une enquête sur la lecture comme expérience. Cette enquête est menée à travers le recueil de témoignages de lecteur·trice·s divers.es ainsi qu’un cycle de forums animés par des universitaires, écrivain.e.s et d’artistes sur nos manières de lire et façons d’être. À l’instar du « texte ouvert » tel que le définit Lyn Hejinian, ici, la hiérarchie traditionnelle entre l’auteur et ses lecteurs·trice·s se dissout et se rééquilibre. Chaque témoin, chaque lecteur·trice, chaque universitaire, artiste et écrivain·e est une co-enquêteur·trice dans cette communauté d’expériences.

Ce cycle a été créé par Christopher Alexander Kostritsky Gellert, poète et artiste.
Une émission réalisée en partenariat avec le service Action culturelle & scientifique - Université de Paris, en direct depuis le studio *Duuu situé Folie N4 au Parc de la Villette.

Écouter
02.05.20
02 Mai 1927 - Andre Gide
Olivier Vadrot, Sébastien Roux
04'50"
À soi-même (47)
À soi-même (47)
02.05.20
Écouter

02 Mai 1927 - Andre Gide

À soi-même est une éphéméride littéraire, une collection de textes autobiographiques datés du jour même. Les extraits choisis s’étalent sur plus de mille ans, depuis le Journal de Izumi Shikibu (1002 -1004), jusqu’aux années 2000.

Pour constituer ce corpus, nous avons lu de très nombreux journaux, principalement entre 2008 et 2013. Ces textes ont été ensuite enregistrés en studio par des acteurs, puis montés.

Ce fut une entreprise importante de trouver et réunir ces 366 textes pour autant de jours de l’année. Le mois que les écrivains préfèrent est statistiquement le mois de mars. Aucune date ne manque évidemment, certains ayant pris soin de consigner leur vie entière dans un journal, comme ce fut le cas par exemple de Henri-Frédéric Amiel (17.000 pages au total).

Ce projet sera diffusé prochainement dans une cabine d’écoute nomade. Mais nous le partageons avec vous ici.

Une émission proposée par Sébastien Roux et Olivier Vadrot.
Voix : Agnès Pontier et Guillaume Rannou.

00
00
00
00